Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Acsel aux avant-postes pour développer l'e-commerce transfrontalier

Publié le par

L'Association de l'économie numérique (Acsel) signe un partenariat avec la European Multi-channel and Online Trade Association (EMOTA), lobby regroupant les associations e-commerce de 16 États membres.

L'Acsel aux avant-postes pour développer l'e-commerce transfrontalier

L'Acsel (Association de l'économie numérique) renforce ses positions sur l'e-commerce, et plus particulièrement sur l'e-commerce transfrontalier. Après avoir lancé, en partenariat avec Ubifrance, une série d'ateliers pays pour aider les e-marchands à développer leur activité dans les principaux marchés européens, l'association annonce en effet la signature d'un partenariat avec la European Multi-channel and Online Trade association (EMOTA). 

“Les deux associations travailleront ensemble pour promouvoir un marché unique européen, sans frontières, pour le commerce de biens et de services en ligne, et pour œuvrer au développement de l'e-commerce et de l'économie numérique en Europe”, ambitionnent les organisations.

Basée à Bruxelles, EMOTA représente 16 pays européens pesant pour 85% du total du marché de l'e-commerce en Europe. Pierre Alzon, le président de l'Acsel, a souligné qu'« avec EMOTA comme partenaire, les actions de l'Acsel en faveur de l'économie numérique vont acquérir une dimension européenne encore plus visible ». 

À noter, le lobby bruxellois EMOTA vient de publier en ligne une base de données statistiques sur l'e-commerce mondial, baptisée “the IMR Smart Knowledge Base”.  Pour sa part, l'Acsel a également mis en ligne en version numérique téléchargeable une publication en anglais “E-commerce cross border, a digital Europe at the heart of trade”.