Mon compte Devenir membre Newsletters

Les quatre tendances de l'e-pub en 2012

Publié le par

À l'occasion de la présentation de son septième observatoire de l'e-pub, le SRI en collaboration avec Capgemini et l'Udecam a présenté les grandes tendances du marché pour l'année 2012.

Les quatre tendances de l'e-pub en 2012

Tous les voyants de l'e-pub sont au vert, et l'un d'entre eux plus que les autres : le montant des investissements publicitaires on line en 2011 a atteint 2,561 milliards d'euros, soit une progression de 11 % par rapport à 2010, selon la septième édition de l’Observatoire de l’e-Pub du SRI et de Capgemini. 

Les grandes tendances pour 2012 :

  • La vidéo : Avec 28 millions de “vidéonautes” fin 2011, le marché de la vidéo poursuit sa progression à un rythme soutenu (+ 100 % en 2011) et atteint 60 millions d’euros en fin d’année. Côté annonceurs, le recours à la “vidéo in-stream”, en complément de la télévision pour optimiser la couverture, se généralise. Du côté des éditeurs, l’offre continue de s’étoffer avec un doublement des inventaires disponibles et des formats proposés de plus en plus interactifs.
  • Les réseaux sociaux : L’accélération des investissements des marques dans les réseaux sociaux confirme un
    intérêt croissant pour cette nouvelle forme d’interaction avec les cibles. Après une phase de recrutement en 2011, les communautés ont atteint leur taille critique. Les annonceurs amorcent à présent une “phase d’activation”, caractérisée par le lancement de campagnes ciblées sur les ambassadeurs de la marque et le développement de nouvelles offres de contenus/services sur les réseaux sociaux.
  • Les modèles à la performance : En 2011, les marques ont également dédié une part croissance de leur budget média
    digital aux leviers de la communication à la performance (affiliation, search, comparateurs, display et e-mailing à la performance). L’appétence des annonceurs pour les modèles basés sur l’achat d’audience (ciblage comportemental, retargeting…) crée un contexte favorable à l’émergence des plateformes d’achats automatisés aux enchères sur le marché du display.
  • Le multisupport : Enfin, sur l’ensemble des segments de la publicité en ligne, les marques conçoivent de plus en plus leurs campagnes dans une logique multisupport. Le regroupement des équipes web et mobile du côté des régies, des agences et des annonceurs a favorisé cette intégration.