Mon compte Devenir membre Newsletters

De nombreuses annonces lors de la deuxième édition des Acsel du numérique

Publié le par

Les trophées des Acsel du numérique ont été remis lors d'une soirée inaugurée par Éric Besson, ministre de l'Industrie et du Numérique, le 30 mars dernier.

De nombreuses annonces lors de la deuxième édition des Acsel du numérique

 

Le 30 mars 2011, lors d'une soirée événement, et devant un parterre de professionnels du secteur, ont été remis les trophées des Acsel du numérique. Une deuxième édition riche en annonces et en échanges. 

Présidée par Pierre Kosciusko-Morizet, le président de l'Acsel, fondateur de PriceMinsiter, la soirée a été lancée par une intervention d'Éric Besson, ministre de l'Industrie et du Numérique.

Le ministre a confirmé la création du Conseil national du numérique, annoncée en décembre dernier, et l'importance de l'économie numérique dans l'économie française. Parmi les chantiers en cours, l'élargissement de la couverture du territoire en haut débit qui devrait être achevée pour l'ensemble de l'Hexagone d'ici 2025.

Par ailleurs, le ministre a commenté le sujet d'actualité brûlant pour les e-marchands : l'adoption le 24 mars dernier d'une directive européenne particulièrement contraignante pour le commerce en ligne. Lors de son discours, le ministre chargé du Numérique a réaffirmé que les nouvelles règles susceptibles d'être adoptées par Bruxelles ne devaient pas aboutir à un déséquilibre, « en défaveur de l'e-commerce».

Autre annonce lors de cette soirée, Jean Claude Bailly, président de La Poste, partenaire de la soirée, a expliqué que La Poste lancerait bientôt une offre en tant qu'opérateur téléphonique

Enfin, comme l'année dernière, les Acsel du numérique, ont mis en lumière de belles réussites de l'économie numérique.

Voici le palmarès des vainqueurs par catégorie :

- Catégorie E-TRANSFORMATION : PMU
« Le développement rapide des activités numériques a profondément bouleversé la culture du PMU. Alors qu'
elles auraient pu être considérées comme une activité marginale ou source de conflit avec les points de vente
traditionnels, elle est désormais, dans un contexte d’ouverture à la concurrence, reconnue pour sa capacité à
générer du chiffre d’affaires additionnel », commente Jean-François Royer, associé Ernst&Young qui a mené
les entretiens auprès des candidats.
Les finalistes : Crédit Mutuel Arkéa, les Cinémas Gaumont Pathé.

-  Catégorie PURE PLAYER : Fotolia
Le développement rapide de la société a été notamment facilité par sa capacité à démocratiser l’usage légal
des images en levant le frein de la barrière du prix, ce qui a permis l’émergence d’une nouvelle catégorie
d’utilisateurs d’images tout en permettant à tout photographe de bénéficier de ce nouveau canal de
commercialisation.
Lafourchette.fr a obtenu le Coup de coeur du jury
Les finalistes : Auto IES, Oscaro.com.


- Catégorie SERVICES PUBLICS ET COLLECTIVITÉS TERRITORIALES : Monservicepublic.fr

En se fixant pour objectif de simplifier la relation avec l’administration pour les usagers dans un contexte de
grande complexité réglementaire (82 lois votées par le Parlement en 2009), Monservicepublic.fr est devenu
une composante incontournable du paysage numérique de l’administration française.
Les finalistes : Infogreffe, Ville d’Issy-les-Moulineaux.

- Et...le grand prix du jury : Roland Moreno,  élu Personnalité numérique
Né le 11 juin 1945 au Caire, Roland Moreno fréquente les lycées Montaigne et Condorcet à Paris. En 1974, il dépose le brevet de base de la carte à puce. Six mois plus tard il crée la société Innovatron dont l’objectif est l’exploitation du brevet de base du 25 mars 1974. Parmi les application de la carte à puce, on peut noter : la carte téléphonique, la carte de crédit bancaire, la carte vitale, la carte SIM des téléphones portables. Par la suite, l’invention est réutilisée à travers les puces lisibles à distance comme celle que contient la carte NAVIGO pour les transports publics parisiens, créée initialement par Innovatron lors d’un partenariat avec la RATP.

Cette année, le jury des Acsel du numérique 2011 était composé de : Nenad Cetkovic, directeur général, Affilinet - Pascal Daloz, directeur général adjoint, en charge de la stratégie et du marketing, Dassault Systemes - Marc Henri Desportes, vice-président exécutif, Innovation, Business development et Stratégie, Atos Origin - Olivier Dulac, responsable de la communication corporate, BNP Paribas et président de l’Atelier BNP Paribas - Bernard Haurie, directeur de l’Innovation et du Développement des e-services, La Poste - Pierre Kosciusko-Morizet, président de l’Asel et p-dg de Price Minister - Marie-Hélène Martinez, chef de service Services et usages numériques pour le département Développement numérique des territoires, Caisse des Dépôts - Philippe Lemoine, président de Laser - Emmanuel Rochas, directeur de la stratégie, groupe France Telecom/Orange - Stéphane Truchi, président de l’IFOP.

Par ailleurs, l'Acsel a fait appel à Ernst&Young, pour mener les entretiens auprès de chaque candidat et constituer un dossier complet pour le jury, et à la société Editialis Event (groupe éditeur de ecommercemag.fr et de emarketing.fr), pour l'organisation de la soirée.

Quelques photos de la soirée...

*