Mon compte Devenir membre Newsletters

Jessica Delpirou (Meetic) : "Meetic est un acteur qui colle au plus près des attentes des clients"

Publié le par

La 7e édition des "Trophées E-Commerce" a été l'occasion d'élire la personnalité e-commerce 2013. Sur la troisième marche du podium, Jessica Delpirou, directrice générale de Meetic France, a été récompensée pour avoir réussi son pari d'humaniser encore davantage les rencontres en ligne.

Jessica Delpirou (Meetic) : 'Meetic est un acteur qui colle au plus près des attentes des clients'

Vous attendiez-vous à recevoir ce prix ?

Pas du tout. Mais j'en suis ravie et je prends cela comme un cadeau. Pour Meetic, c'est une belle reconnaissance des internautes et des professionnels, et notamment pour une marque qui a su se réinventer depuis deux ans. Ça l'est d'autant plus que le niveau d'exigence en e-commerce est très élevé, et cela prouve que nous sommes revenus à la pointe de l'innovation, un élément clé du patrimoine de Meetic. D'un point de vue plus personnel, j'ai essayé d'inscrire ma patte chez Meetic en insufflant une stratégie multicanal et une approche centrée sur le consommateur. Ce sont des compétences que j'ai acquises tout au long de ma carrière professionnelle. Mais cette réussite doit être attribuée également aux équipes qui ont porté le projet d'entreprise, c'est un travail commun. Et si c'est une belle récompense pour Meetic France, ça l'est aussi pour les fonctions plus "supports" à l'international.

Votre aventure chez Meetic vous a-t-elle donné l'impression de contribuer aux changements des mentalités sur la manière de faire des rencontres ?

Je ne sais pas si j'ai ma part de contribution, d'un point de vue sociologique, à l'évolution de l'idée que l'on se fait des rencontres. Je pense plutôt que nous avons réussi à faire de Meetic un acteur qui colle au plus près des attentes des clients. Et c'est cet état d'esprit qui nous a permis d'être précurseurs sur un certain nombre d'initiatives.

Quels sont les éléments forts de la stratégie de Meetic ?

D'abord il y a l'ingrédient culturel. Si nous faisons partie d'un groupe international, présent dans sept pays à travers le monde, chez Meetic France, nous cultivons une certaine ADN entrepreneuriale. Et cette mentalité spécifique aux startups est, à mon sens, un vrai gage de succès pour un pure player. Par ailleurs, toutes nos initiatives sont le résultat d'une écoute très attentive de nos célibataires, à travers des études, via les réseaux sociaux, et le suivi très précis des nouveaux usages nous a permis de développer des innovations centrées sur l'expérience utilisateur. Enfin, cette réussite est également due à la convergence du Web et de la vie réelle, qui se matérialise chez Meetic par les nombreuses soirées que l'on organise, et le lancement de notre site mobile.

Quels sont vos prochains défis ?

Notre priorité absolue reste la croissance organique. Cela passe par la création d'une offre très complète sur le offline. Par exemple, nous allons intensifier le travail mené sur les soirées, en augmentant leur périmètre d'intervention. Le rachat récent de " Pasta Party " s'inscrit dans cette logique. Notre second challenge réside dans la volonté de mener des opérations de croissance externe, avec récemment l'acquisition de quatre belles sociétés.