Mon compte Devenir membre Newsletters

Salon VAD E-commerce Lille : les multiples facettes de l'acheteur en ligne en 2012

Publié le par

Lors de la conférence plénière d'ouverture du salon VAD E-commerce de Lille, une étude sur les Français achetant à distance, menée par le Credoc pour la Fevad, a été présentée devant un public nombreux.

Stabilisation du taux de pénétration de la VAD dans la population, nécessité pour les acteurs de la vente à distance de proposer des innovations à leurs clients, émergence du drive et la relation client via le mobile… Autant de tendances mises en perspective, le 23 octobre au Grand Palais de Lille lors de la conférence inaugurale du salon VAD E-commerce 2012.

Des grandes tendances, somme toute désormais connues des acteurs, et confirmées par une étude baptisée "le profil des acheteurs à distance et en ligne en 2012". Menée par le Credoc pour le compte de La Poste, Reed Exhibitions et la CCI Grand Lille, cette étude entend mesurer la pénétration de l'achat en ligne mais aussi analyser les comportements d'achat à distance. 

En voici les principaux enseignements présentés le 23 octobre à Lille :

1- Le taux de pénétration de la VAD reste stable

69 % des Français ont acheté à distance au cours des 12 derniers mois soit 33,8 millions de personnes. La part des cyberacheteurs augmente à tous les âges et "les femmes continuent de combler leur retard vis-à vis des hommes en matière de cyberachats". Si cette part de marché reste stable, la tendance de fond est, selon François Momboisse, président de la Fevad, la montée d'Internet parmi les modes de commande : "63 % des gens commandent par Internet" (+2 points versus 2010 et +10 points versus 2008). 

2- Le mobile continue sa progression

Actuellement, 8 % des Français déclarent avoir acheté par Internet via leur téléphone. La proportion a doublé en 2 ans et ces acheteurs sur mobile représentent 3,9 millions de personnes. Les Français ayant acheté sur tablette sont 1,5 million d'individus soit 3 % de la population. A noter également. "3 Français sur 10 ont utilisé le mobile pour consulter des sites marchands ou suivre leur commande. Aux Etats-Unis, les usages du mobile sont encore plus développés notamment dans les problématiques web to store, une grande tendance du moment", commente François Momboisse.

3- Multiplicité des modes de livraison

La livraison à domicile est sans surprise, le premier mode de récupération des colis. 61 % des Français y ont eu recours ces 12 derniers mois. Actuellement particulièrement dynamique, la livraison en point relais tire son épingle du jeu : 44 % des personnes interrogées se font livrer en point relais contre 39 % en 2010. Les acheteurs en ligne plébiscitent la multiplicité des modes de livraison : En 2012, 38 % ont eu recours à au moins trois modes contre 23 % en 2010.

Chez Kiabi, une enseigne venue témoigner lors de la conférence inaugurale, "le client sur le Web et en magasin est le même. Le but est d’avoir l’expérience la plus fluide possible", souligne Cyril Olivier directeur web chez Kiabi. Le site propose la livraison à domicile, avec un seuil de gratuité à 15 euros et est partenaire de Mondial Relay pour la livraison en point relais. Une stratégie efficace pour l'enseigne.