Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Coup d'envoi du site Sport Leclerc

Publié par le - mis à jour à
Coup d'envoi du site Sport Leclerc

2016, l'année de l'e-commerce sportif ! Après la Fnac, l'Equipe, c'est au tour de Leclerc de lancer son site marchand dédié au sport... et de rebondir sur l'Euro de football !

  • Imprimer

Leclerc mouille le maillot ! Au propre, comme au figuré puisque le distributeur ose s'aventurer sur un secteur concurrentiel, le sport ... en proposant sur un site dédié des maillots, ceux des équipes de football de l'Euro 2016. A noter, dès le lancement du site, deux avantages supplémentaires seront attribués aux porteurs de la carte E.Leclerc : la possibilité de floquer gratuitement leur équipement et de bénéficier de 5 % de remise sur leur achat.

On peut dire que le lancement de www.sport.leclerc tombe à pic ! L'Euro 2016 et ses 24 équipes en compétition se profilent à l'horizon ! On reconnait bien là le sens communicant du distributeur breton.

Reste que cette incursion dans le sport est quand même un sacré challenge. Le secteur est largement dominé par Décathlon (30% de parts de marché) et les distributeurs classiques (Intersport, Go Sport...), qui ont toute légitimité pour réaliser des affaires en ligne. Des pure-players dédiés, comme Private Sport Shop, se sont également lancés dans l'aventure. En 4 ans, ce site revendique 4 millions d'inscrits ! Et il faut aussi compter avec les nouveaux arrivants comme la Fnac qui propose pas moins de 80.000 références sur sa market place...

Mais Leclerc a de quoi rivaliser. Il commence en effet à détenir une bonne expertise en matière d'e-commerce. Avec 2,4 milliards d'euros de ventes online en 2015, le groupement s'inscrit à la cinquième place des e-commerçants Français. Pour mémoire, il dispose bien évidemment de la puissance de feu de ses quelque 600 drives, mais aussi des ses activités on-line sur le multimédia, la maison & les loisirs et la billetterie. Et bientôt, en plus du sport donc, de la pharmacie !

Bien évidement, Leclerc ne va pas se contenter de vendre des tee-shirts sur son site. Très rapidement, le site marchand va monter en puissance et à partir du mois d'août, il proposera une offre élargie avec une collection automne-hiver d'une sélection de grandes marques dans les disciplines sportives les plus pratiquées : cycle, running, fitness/forme, natation et sports collectifs (foot, rugby, hand, volley, basket), sports de raquette (tennis, badminton, ping-pong, squash). Outre la livraison à domicile, E.Leclerc précise que le retrait des articles sera disponible gratuitement en magasin.

On ne change pas une équipe qui gagne ! Fidèle à lui-même, Leclerc ne déroge pas à son discours de prix bas. A ce titre, la baseline du site est révélatrice : dépensez-vous, dépensez moins. Cela donne une bonne indication de la manière dont Leclerc veut tacler ses concurrents, sur un marché qui représente 17% des achats en ligne au premier semestre 2015, selon Médiamétrie-Netratings.



Sur le même sujet

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens
Retail
JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

Par Clément Fages

JCDecaux va déployer une centaine d'écrans digitaux dans les vitrines parisiennes de Monoprix. L'afficheur dispose ainsi pour la première fois [...]

[Etude] 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne
Retail
[Etude] 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne
©Maksym Yemelyanov - stock.adobe.com

[Etude] 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne

Par Dalila Bouaziz

Médiamétrie et la Fevad publient les résultats d'une étude sur l'e-commerce alimentaire, menée en avril dernier. Près d'un français sur deux [...]

Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018
Retail
Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018
peshkov - Fotolia

Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018

Par Dalila Bouaziz

Le commerce en ligne maintient son rythme avec une hausse de 13% au premier trimestre 2018 pour atteindre 22,3 milliards d'euros. Une croissance [...]

La rédaction vous recommande