Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

LDLC réalise un CA consolidé de 215,5 M€ au 1er semestre 2017/2018

Publié par le - mis à jour à
LDLC réalise un CA consolidé de 215,5 M€ au 1er semestre 2017/2018

Avec une baisse contenue de 1,9% par rapport au second trimestre de l'exercice 2016/2017, le deuxième trimestre 2017/2018 permet à l'enseigne LDLC de limiter les pertes de chiffre d'affaires du 1er semestre à -2,5% par rapport à la même période de l'année précédente.

  • Imprimer

Comme cela avait été annoncé, l'activité B to C s'est redressée sur le deuxième trimestre avec des ventes qui sont restées certes impactées par les prix des composants mémoire mais qui affichent en séquentiel une amélioration sensible (repli de 3,2% au deuxième trimestre contre 4,4% au premier trimestre).

Sur la période, l'activité B to C s'inscrit ainsi à 155 M€, dont 69,6 M€ au premier trimestre et 85,4 M€ au deuxième trimestre. Les 26 magasins que comptait le groupe LDLC au 30 septembre 2017 participent pour 24,1 M€ aux ventes B to C contre 20,2 M€ sur le même semestre de l'exercice dernier, en hausse de 19,3%.

LDLC.pro poursuit son déploiement avec un chiffre d'affaires à 54,6 M€, dont 26,4 M€ au deuxième trimestre 2017-2018 contre 25,9 M€ au 30 septembre 2016. Le groupe LDLC est désormais mobilisé sur les ventes de fin d'année, qui constitue une période importante pour l'activité B to C.

Sur la deuxième partie de l'exercice, le groupe devrait également enregistrer une accélération de ses ouvertures de magasins, 6 à 8 nouvelles boutiques devant voir le jour d'ici à la fin du second semestre.

Par ailleurs, le projet de s'implanter en Espagne d'ici la fin du deuxième semestre 2017-2018 (online et avec une boutique test) avance et le développement de l'activité B to B se poursuit avec le recrutement d'une équipe commerciale et d'un dépôt de livraison en région parisienne.

Sur le même sujet

Zoom sur la digitalisation des points de vente
Retail
Zoom sur la digitalisation des points de vente

Zoom sur la digitalisation des points de vente

Par Dalila Bouaziz

La digitalisation des vendeurs s'articule autour de trois grandes thématiques ROIstes : web-to-store, in-store et ship from store. Mais cette [...]

Les French Days, enfin un Black Friday à la française
Retail
Les French Days, enfin un Black Friday à la française

Les French Days, enfin un Black Friday à la française

Par Stéphanie Marius

Alors que les périodes de soldes fixes sont de plus en plus remises en question, plusieurs e-commerçants français s'unissent pour lancer une [...]

La rédaction vous recommande