Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Spreadshirt ouvre une boutique Facebook de vêtements Astérix et Obélix

Publié par le - mis à jour à
Spreadshirt est le spécialiste de la vente en ligne de produits personnalisés.
Spreadshirt est le spécialiste de la vente en ligne de produits personnalisés.

Une boutique Facebook a été créée sur la page du film "Astérix et Obélix au service de sa majesté" par Spreadshirt, une plateforme en ligne de vente de produits personnalisés.

  • Imprimer

Spreadshirt, le spécialiste de la vente en ligne de produits personnalisés, intègre une e‐boutique de produits dérivés sur la page Facebook du film"Astérix et Obélix au service de sa Majesté".  Via un onglet dédié "T-shirt Shop" développé par Spreadshirt, les 30 000 fans du film peuvent ainsi trouver la gamme de produits vestimentaires dérivés de la célèbre bande-dessinée de René Goscinny  et Albert Uderzo. L’application de boutique en ligne Facebook permet aux fans de commander leur tee-shirt directement sur la page, et une fois leur achat finalisé, de le partager avec leurs amis.

Fondé en 2002, le portail Spreadshirt connaît en 2012, une croissance de chiffre d'affaires de l'ordre de 40% par rapport à l'année précédente en Europe. La société est également en progression aux États-Unis où elle vient d'ouvrir un nouveau site de production pour un montant d'un million de dollars. En effet, au cours du premier semestre 2012, Spreadshirt a traité 315 000 commandes aux États-Unis, soit une hausse de 88% par rapport à la même période l’an passé.

Chef de rubrique Commerce mobile pour E-Commerce Magazine et ecommercemag.fr. Applis, levées de fonds, nouvelles technologies, création de startups, moteurs [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Booking.com investit 500 millions de dollars [...]