Recherche
Se connecter

#ParisRetailWeek: JD.com à la conquête de la France

Publié par le - mis à jour à
#ParisRetailWeek: JD.com à la conquête de la France

Invité pour présenter le concept de "Retail as a Service" lors de la Paris Retail Week, Florent Courau, directeur général France de JD.com, livre à la rédaction d'E-Commerce Mag les ambitions de la plateforme en France et une certaine vision du futur du retail.

  • Imprimer

Pouvez-vous nous présenter l'activité de la plateforme JD.com?

Florent Courau, directeur général France: JD.com est un très grand retailer digital en Chine, relativement méconnu en France. La société compte près de 300 millions de membres actifs. Pour donner deux chiffres ­illustrant la taille de la plateforme, pendant le 11 novembre la fête des célibataires, JD.com vend aux Chinois plus que ce que la France leur vend pendant une année en exportation! Cela donne une idée de la puissance de la ­plateforme.

Autre chiffre marquant, celui de ­l'engagement communiqué suite à la visite du président Macron à Pékin. JD.com va vendre aux clients chinois 2 milliards d'euros de ­produits français d'ici à 2019. Si vous ramenez cet engagement aux chiffres du commerce ­extérieur, cela ­représente 3 à 4% du déficit ­commercial ­franco-chinois. Le président Macron a d'ailleurs appelé à un rééquilibrage des échanges et demandé que l'on ait plus de consommation française en Chine. Une société qui s'engage à prendre à elle seule 3% du déficit commercial, c'est un fait tout-à-fait remarquable!

"(Daxiang wuxing): la grande image n'a pas de forme (du sage chinois Lao Tseu). Dans une équipe, c'est la force du collectif qui permet d'embrasser la plus large vision."

Suite à l'ouverture du bureau français en janvier 2018 et à votre nomination comme DG pour la France, quelles sont les ambitions de JD.com en Europe?

F.C.: JD.com s'internationalise et monte en gamme. La globalisation est devenue quelque chose de naturel. L'objectif est d'aborder de nouveaux marchés. C'est ce que nous avons réalisé en Asie du Sud-Est, au Vietnam, en Indonésie et en Thaïlande, avec des joint-ventures et des prises de participations auprès d'acteurs de l'e-commerce local. L'internationalisation concerne aussi beaucoup de pays qui ont des produits intéressants pour les Chinois. La France figure au premier rang de ceux-ci parce qu'un certain nombre de nos industries, comme le luxe, la mode, le prêt-à-porter, les parfums cosmétiques, intéressent le marché chinois. Pas forcément des marques traditionnelles, mais aussi des marques comme Caudalie qui est assez récente, avec une "story" très contemporaine et qui a beaucoup de succès en Chine. Les produits cosmétiques et l'agroalimentaire ont également un énorme attrait, dans un contexte particulier. Il y a eu beaucoup d'insécurité alimentaire en Chine. Les capacités logistiques de JD.com, qui sont un point structurant de notre offre, nous permettent de faire des opérations de grande ampleur, notamment sur les produits frais, que l'on ne pouvait pas imaginer il y a encore quelques années.

Quelles sont les particularités de JD.com?

F.C.: Depuis l'origine, JD.com est extrêmement vigilant sur la contrefaçon. Avant même que les marques de luxe n'arrivent sur la plateforme avec leur arsenal de protections, les marques d'électronique étaient aussi très vigilantes [les premières commercialisées par JD.com, NDLR]. Pas de faux, c'est dans les gènes de la structure de JD.com. La deuxième spécificité, c'est la clientèle, aujourd'hui très urbaine et aisée, relativement masculine. Enfin, la logistique est faite en propre et maîtrisée...

Vous proposez sur votre site la livraison des produits à domicile en 30 minutes. Comment est structurée votre organisation logistique?

F.C.: À ce jour, la qualité logistique est de niveau mondial et exceptionnelle. 92% des commandes sont livrées dans les 24 heures. La clé est que la chaîne logistique est opérée de A à Z par JD.com avec ses propres livreurs. JD.com se distingue en effet par sa puissance logistique internalisée qui lui permet de couvrir 99% de la population chinoise via près de 7000 centres de livraison. L'innovation porte bien sûr sur les drones.

JD.com a commencé à développer son programme de livraison par drones en 2015 et a effectué des milliers de vols d'essai. Notre programme JD Drone vise à apporter les avantages du commerce électronique aux communautés rurales isolées de Chine. D'un point de vue réglementaire, l'espace aérien chinois n'est pas régulé de la même manière qu'en Europe. Les drones de JD peuvent livrer des commandes en partant des centres de livraison régionaux jusqu'aux "points relais des villages". Cela fonctionne commercialement et se développe puisque 60 itinéraires de drones sont opérationnels.

Martine Fuxa

La rédaction vous recommande

Par Hipay 2018

En France pres de 95 des cyberacheteurs ont deja achete ou vendu des produits via une marketplace Levier de croissance incomparable le modele [...]

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Cartier inaugure une supérette de luxe à Tokyo, [...]

Retail

Par Dalila Bouaziz

Du 23 au 25 octobre 2018 à Lille Grand Palais, le salon #Conext sera consacré à l'expérience utilisateur au centre de la stratégie des retailers. [...]