Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

L'esprit Fermob se cultive dans son jardin et sur la Toile

Publié par le - mis à jour à
L'esprit Fermob se cultive dans son jardin et sur la Toile

La marque française de mobilier de jardin, si connue pour sa chaise Luxembourg, se diversifie avec succès. En mêlant design et créations contemporaines aux couleurs vives, Fermob habille les jardins chics. Dernière évolution en date, le lancement le 10 juin dernier de sa boutique en ligne

  • Imprimer

C'est la fin de l'été et déjà Fermob annonce sa nouvelle collection, dévoilée en septembre, au salon Maison&Objet à Paris. Trois couleurs inédites et des créations originales imaginées par les grands noms du design, une ligne baptisée " Fermob idoles ". Des chaises, des tables, des fauteuils de toutes les couleurs ont fait leur apparition dans les jardins de ville ou de maisons de campagne, quand en 1996, Bernard Rybier, PDG de l'enseigne décide de décliner ses modèles en 8 couleurs différentes (rose fuschia, vert anis, etc) grâce à un investissement industriel approprié. Très vite, ses collections deviennent cultes. Fermob, emploie aujourd'hui 194 personnes et aura réalisé 37 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013 dont 45% à l'export. Sans oublier l'équipement des professionnels (restaurants à travers le monde, universités américaines, Fauchon à Paris, le Sénat, les chaises bistrots et celles des arbitres de Roland Garros...) qui représentent ¼ du CA. Une belle réussite depuis la reprise d'un atelier de ferronnerie il y a 20 ans dans l'Ain, " une entité minuscule " se remémore Bernard Rybier. Depuis, le succès a impliqué le déploiement d'une stratégie marketing et d'un axe de communication fort autour de valeurs de la marque.

" C'est une marque très ouverte à l'innovation, ancrée dans la vraie vie. Joie de vivre, impertinence et liberté se ressentent pleinement dans tout ce qu'elle propose ! ", résume Bernard Rybier, PDG de l'enseigne. En tout cas, Fermob se veut accessible.

Bernard Rybier, le Pdg de Fermob

Lancé en 2013, " Le grand petit monde Fermob " est un concept très fédérateur dans lequel les amoureux de la marque fraternisent autour de ses valeurs. L'idée est simple, chacun peut participer à un casting pour faire découvrir la marque dans son quotidien. " Présentez votre maison, appartement, cabane avec la tribu qui y vit : famille, copains... ", peux t-on lire sur le site de l'enseigne. Rien n'est laissé au hasard et Bernard Rybier, en bon chef d'entreprise garde le cap sur l'ADN de la marque et fait grandir sa société par étape. Dernière en date, la diversification vers le textile avec la collection baptisée " Les pièces rapportées " et le lancement le 10 juin, de la boutique en ligne Fermob (déjà 700 000 visites sur le site). " Je ne la considère pas comme un relai de croissance mais comme un support de la marque dans sa diffusion. En effet, notre couverture n'est pas optimum donc cela nous offre une meilleure accessibilité pour nos clients. Enfin, cela élargit notre audience et diversifie notre typologie de consommateurs ", justifie le dirigeant.

Fermob est déjà présente via un réseau de 450 partenaires et 120 shop in shop partout dans le monde. Mais aussi sur la toile grâce à des pure players comme Madeindesign, Plantesetjardins, Delamaison, Camif... mais créer une boutique en ligne directement sur le site donne le choix au consommateur de privilégier la livraison en boutique ou chez les fournisseurs partenaires. " Nous facilitons la vie du client en proposant des solutions de montage de nos mobiliers de jardin. " C'est une façon de renforcer le lien avec la marque ", justifie Bernard Rybier. Pas d'investissement conséquent dans cette boutique en ligne, juste un onglet supplémentaire dans l'ergonomie du site, imaginée par l'agence Boléro. Par ailleurs, cette version digitale est accessible à toutes les tablettes.

Enfin, un logiciel 3D intégré permet, en téléchargeant les photos de son jardin ou de sa terrasse, d'imaginer au plus près le nouveau look Fermob chez soi. De quoi rejoindre les 4500 fans de la marque sur Facebook pour publier les photos de son nouveau chez soi.

Marie juliette Levin

Sur le même sujet

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens
Retail
JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

Par Clément Fages

JCDecaux va déployer une centaine d'écrans digitaux dans les vitrines parisiennes de Monoprix. L'afficheur dispose ainsi pour la première fois [...]

[Etude] 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne
Retail
[Etude] 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne
©Maksym Yemelyanov - stock.adobe.com

[Etude] 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne

Par Dalila Bouaziz

Médiamétrie et la Fevad publient les résultats d'une étude sur l'e-commerce alimentaire, menée en avril dernier. Près d'un français sur deux [...]

Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018
Retail
Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018
peshkov - Fotolia

Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018

Par Dalila Bouaziz

Le commerce en ligne maintient son rythme avec une hausse de 13% au premier trimestre 2018 pour atteindre 22,3 milliards d'euros. Une croissance [...]

La rédaction vous recommande