Recherche
Se connecter

5 initiatives de livraison alimentaire [France]

Publié par / Avec la Marketplace le | Mis à jour le

La livraison de produits alimentaires se développe au pas de course ! Les enseignes, sous la pression d’Amazon, multiplient les initiatives. Chacune apporte son lot de services de manière digitale à ses clients. Décryptage avec Rémy Malchirand, Directeur Général France de Manhattan Associates.

  • Imprimer

En France, avec une croissance annuelle de l’ordre de 20%, les livraisons alimentaires devraient représenter 11% de l’e-commerce en 2025 (Kantar Worldpanel). « Un développement rapide donc mais qui pose néanmoins problème aux géants de la distribution alimentaire, relève Rémy Malchirand. La plupart disposent d’un réseau physique peu adapté, en particulier, les enseignes alimentaires structurées autour des hypermarchés. Ajoutons à cela que les systèmes information restent en silo : les supply chain organisées pour approvisionner les hypermarchés ne sont pas du tout adaptées au e-commerce ». Difficile, pour ne pas dire impossible dans ces conditions de s’adapter aux besoins des consommateurs toujours plus pressés et qui exigent quasiment de l’instantané. Comment livrer des petites quantités quand on est habitué à la logistique de masse ? Comment s’adapter aux délais qui se raccourcissent de manière drastique ? Comment répondre aux contraintes de la logistique urbaine ? « En transformant ses immenses surfaces alimentaires en un modèle hybride, avec une partie qui reste pour recevoir des clients qui viennent faire leur shopping et une autre dédiée à l’expédition des commandes, répond-il. L’autre solution consiste à développer très vite un réseau de magasins de petite taille, connectés et adaptés aux attentes de la population urbaine. »

Direction Cdiscount Express

Pionnier, Cdiscount (client de Manhattan Associates), la filiale de Casino, s’est lancée dès décembre 2015 dans cette course de vitesse avec « Alimentaire Express », qui livre en moins de 90 minutes. Le service est disponible dans la capitale et dans 12 villes de la proche banlieue. Le distributeur s’appuie pour cela sur le réseau des magasins Franprix (principe du ship-from-store), également propriété de Casino, où sont préparées les commandes. Puis il confie les livraisons aux équipes de la start-up Stuart, spécialiste du dernier kilomètre, qui assure les livraisons à pied, à vélo, en scooter, voire en camionnette.

Franprix livre des repas en moins d’une heure

Top chrono ! Livrer les Parisiens en repas prêts-à-cuisiner ou prêts-à-manger en moins de 45 minutes, telle est l’ambition et la promesse du service proposé par Franprix, qui se transforme en épicier vendeur restaurateur. Dans cette optique, l’enseigne a passé un partenariat avec la plateforme d’Allo Resto et la start-up Stuart. Une fois connecté sur le site ou l’appli Allo Resto, il suffit que le client rentre son adresse puis indique « Franprix » dans le moteur de recherche. Il est alors invité à composer son menu. Il valide sa commande et celle-ci est aussitôt transmise au magasin Franprix le plus proche. Ce dernier s’occupe de la préparation de la commande et la transmet à un livreur Stuart à vélo.

Casino livre en 30 mn sur Lyon

Même si l’expérimentation est limitée à quelques quartiers lyonnais, elle mérite d’exister.

L’enseigne stéphanoise lance un service de livraison des courses en 30 minutes en centre-ville. Pour le moment, quatre supermarchés Casino sont concernés par cette initiative : Gabriel Péri, Gambetta, Baraban et Villeurbanne Charpennes. Attention aux paquets trop lourds toutefois : pas plus de 20 articles sont autorisés. Une initiative qui n’est pas sans rappeler celle de Carrefour Express sur Paris, qui s’appuie elle sur son réseau de Carrefour Market pour réaliser ses livraisons Express.

Monoprix adopte le Shop and Go

Lâcher de chariot ! Voilà ce qu’a mis en place Monoprix dans ses magasins de plus grande taille, Nommé « Shop and Go », ce service est actuellement déployé dans 80 % du parc. Les clients laissent leurs emplettes en magasin, les courses sont alors emballées puis livrées à domicile où s’effectue le paiement. Facile, pratique et fidélisant : le magasin continue de développer du lien avec son client tout en offrant un service à valeur ajoutée.

Auchan Drive s’essaie à la livraison à domicile avec Colisweb

Depuis février, le Auchan Drive Bordeaux le Lac propose la livraison des courses à domicile avec la startup lilloise Colisweb. Délai : deux heures. Au final, si cette expérimentation s’avère concluante, elle pourrait transformer le drive en plate-forme d’expédition à plus grande échelle et contribuer à améliorer la structure de coûts de l’ensemble.

Lire le focus US des 5 initiatives de livraison alimentaire !

En savoir plus ? Téléchargez le Livre Blanc « Adaptez votre exécution au rythme du changement »

 

La rédaction vous recommande

Par Hipay 2018

En France pres de 95 des cyberacheteurs ont deja achete ou vendu des produits via une marketplace Levier de croissance incomparable le modele [...]

Autres articles proposés