Recherche
Se connecter

La start-up Yoobic lève 25 millions de dollars pour conquérir les points de vente américains

Publié par le - mis à jour à
La start-up Yoobic lève 25 millions de dollars pour conquérir les points de vente américains

Spécialiste de l'optimisation des opérations en point de vente grâce à sa solution de digitalisation, Yoobic boucle un tour de table de 25 millions de dollars au Royaume-Uni et aux États-Unis. Une opportunité qui doit lui ouvrir les portes du marché nord-américain.

  • Imprimer

Inscrite sur le domaine de l'amélioration de l'expérience client, la start-up Yoobic annonce une levée de fonds de 25 millions de dollars (21 millions d'euros). Réalisé auprès des fonds Insight Venture Partners (New York) et Felix Capital (Londres), ce tour de table doit amener la jeune pousse, dont le siège social est basé à Londres, à pousser sa solution de pilotage des opérations en point de vente aux États-Unis.

Fondée en 2014 par trois frères, Fabrice, Avi et Gilles Haïat, Yoobic place de fortes attentes dans le marché US. "Les besoins du marché des États-Unis sont identiques à ceux des retailers européens, à la différence que le marché est beaucoup plus profond et n'est pas à maturité sur le plan de la digitalisation. Un retailer peut avoir un millier de points de vente", présente Fabrice Haïat, cofondateur et CEO de Yoobic.

Après avoir levé 5,3 millions de dollars (4,6 millions d'euros) fin 2016, ce nouvel investissement permettra ainsi à la start-up de renforcer ses équipes. Déjà installés à Londres, Paris et New-York et comptant une centaine de salariés, les trois cofondateurs prévoient de doubler leur effectif dans les douze prochains mois. "On compte recruter des commerciaux et des account managers pour gérer notre portefeuille de clients en Europe, ainsi que des équipes de développement pour concevoir de nouvelles fonctionnalités sur notre application web et mobile".

Amélioration de l'expérience client en point de vente

Concrètement, le service développé par Yoobic se veut comme une solution de digitalisation des opérations courantes réalisées dans les points de vente des enseignes comme les promotions ou le visual marchandising des boutiques.

"La digitalisation du point de vente est un sujet prioritaire pour tous les retailers. Elle passe par la simplification des processus opérationnels afin de faciliter le travail au quotidien des équipes en point de vente, leur faire gagner du temps et diminuer les coûts", explique Fabrice Haïat. La solution Saas vise ainsi à simplifier et accélérer les échanges d'informations entre le siège et les différents points de vente de la marque sur des opérations promotionnelles par exemple. "Nous voulons que notre solution devienne à l'avenir un assistant personnel du responsable de magasin pour accompagner les gains opérationnels des retailers et leur permettre de se consacrer à d'autres tâches auprès des clients", précise le dirigeant.

Aujourd'hui, Yoobic peut compter sur un réseau de clients dense. Présente dans 44 pays, la solution est utilisée dans plus de 200 000 points de vente du prêt-à-porter, de l'alimentaire, de l'automobile ou de la distribution spécialisée. Elle compte parmi ses clients les enseignes Etam, Lacoste, Casino, Peugeot ou encore Sanofi.


Pierre Lelièvre

Pierre Lelièvre

Journaliste

Depuis juin 2016, je suis journaliste pour Chef d’Entreprise, Commerce magazine, Artisans mag’. Intéressé par le monde de l’entreprise, j’écris sur tous [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Hipay 2018

En France pres de 95 des cyberacheteurs ont deja achete ou vendu des produits via une marketplace Levier de croissance incomparable le modele [...]

Sur le même sujet