Recherche
Se connecter

VivaTech 2018 : 5 start-up africaines qui bousculent la santé et le paiement

Publié par le

L'AfricaTech est à l'honneur sur le salon VivaTech, qui se tient du 24 au 26 mai 2018 à Paris. Le continent regorge de start-up qui imaginent des solutions pour répondre aux enjeux de demain. Coup de projecteur sur cinq d'entre elles.

  • Imprimer
Ghana - Bisa (Oasis WebSoft), un médecin à portée de main

Connecter les patients et les médecins. Voilà la vocation de l'application mobile Bisa. Elle permet ainsi aux personnes qui en ont besoin, et n'ont pas la possibilité de se rendre à l'hôpital, de bénéficier de conseils et d'une aide médicale de la part de professionnels en utilisant différents supports (photos, messages vocaux, etc.)

Objectif : démocratiser l'accès au soin, tout en facilitant la prévention. L'application ne se substitue pas aux rendez-vous traditionnels, mais vient en appui des consultations.

Le service est gratuit pour les utilisateurs, qui l'ont à ce jour téléchargé plus de 16 000 fois, au Sénégal et ailleurs sur le continent africain. L'équipe recherche actuellement des financements, afin de continuer à développer l'offre.

Repères

Activité : appli de santé
Ville : Accra (Ghana)
Année de lancement : 2016
Dirigeant : Raindolf Owusu, dirigeant d'Oasis WebSoft, qui propose l'application
Effectif : 7 personnes chez Oasis WebSoft
CA 2017 : NC
Twitter : @bisaapp

Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par Christine Monfort

Présent depuis trois ans en France, le groupe américain QVC de téléachat entend aider à découvrir des produits innovants, mais aussi de nouvelles [...]