Recherche
Se connecter

Shopper chinois vs shopper français : un match instructif, des leçons à prendre

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

La Chine serait le nouveau laboratoire du commerce ! Toute l'innovation en la matière viendrait du pays de l'Empire du Milieu ! Voilà ce qu'on entend de plus en plus. Il est vrai que le « new retail » comme le nomme Jack Ma, le fondateur d'Alibaba se développe à vitesse grand V.

  • Imprimer

La Chine, devenue la deuxième superpuissance mondiale se révèle en pleine expansion. La consommation des ménages chinois pourrait dépasser celle des ménages américains en 2040, selon une étude d’Euler Hermes* ! De quoi motiver bon nombre de distributeurs, notamment français. D'ailleurs les alliances vont bon train : Auchan s'associe Alibaba, Carrefour à Tencent…  Se pose néanmoins la question suivante : peut-on s'inspirer du modèle chinois ? Réponse dans l'étude Shopper de Manhattan Associates, qui fait la comparaison entre le consommateur chinois et le consommateur français.

 

 

En résumé, c'est principalement la question de la maturité sur le digital qui fait la différence. 40 % des consommateurs chinois font leurs courses en ligne, contre seulement 10 % en moyenne en France ; ce qui fait que les outils impulsés par les géants du numérique, notamment en matière de livraison, y sont plus développés et reconnus. Également, les chinois sont férus de technologies et sont hyper connectés : c'est pourquoi ils exigent des expériences de shopping personnalisées de la part des retailers. Enfin, la pression des jeunes est là. C'est un tiers de la population locale et c'est elle, très clairement qui donne le La. La génération Y contribue non seulement à la croissance de l’économie chinoise, mais également à sa transformation.

 

La Chine, devenue le nouvel Empire du Digital, est entrée dans l'ère des consommateurs exigeants et infidèles, mais c'est le même scénario qui se profile chez nous. Ce qui implique pour tout retailer de se mettre à niveau côté logistique, pour être plus réactif, plus agile et plus apporteur de services.

 

*Source : « Le consommateur chinois sauvera-t-il le monde ? », étude Euler Hermes, 2017

La rédaction vous recommande

Par Limelight Networks

Pour cet acteur europeen de la vente evenementielle en ligne il faut etre certain que les consommateurs puissent passer leurs commandes quand [...]

Autres articles proposés

Retail
Manhattan Associates

Par Manhattan Associates via Marketme

Voici un scénario presque banal : un acheteur se connecte au site e-commerce de son enseigne favorite ; et instantanément, le site l’identifie [...]