Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

ChaussetteOnline soigne son image de marque

Publié par le | Mis à jour le
ChaussetteOnline soigne son image de marque

Élargir sa cible en proposant toujours plus de gammes et un nouveau site plus élégant et moderne, c'est l'ambition de ChaussetteOnline, spécialisé dans la vente de chaussettes pour homme en ligne.

  • Imprimer

Une nouvelle identité visuelle à l'image de ses clients et un spot TV pour accroître sa notoriété. ChaussetteOnline, e-commerçant spécialisé dans l'abonnement chaussette de qualité pour homme, s'est lancé le pari de créer plus de trafic sur son site. Couleurs, logo, fonctionnalités plus modernes avec entre autres un menu fixe qui reste apparent lorsque l'internaute scrolle, l'entreprise voulait un site à l'image de ses produits. C'était d'ailleurs le message de son premier spot publicitaire (ci-dessous) diffusé d'abord en mars puis en juillet sur les chaînes du groupe Canal+. D'après Thierry Decroix, co-fondateur de ChaussetteOnline, ces campagnes auront bel et bien permis d'augmenter le trafic sur le site et les commandes entre 7 et 10 points : " le spot a répondu à nos attentes en terme d'amélioration du référencement naturel et du taux de conversion, qui a explosé pendant les campagnes ". ChaussetteOnline enregistre un taux de conversion de 2,7%, moyenne annuelle. Le coût de l'opération tv s'est élevé à 120 000 euros.


Retour sur l'histoire de ce site. ChaussetteOnline débarque en 2003 avec un concept novateur sur le marché français, plutôt bien reçu par le public selon Thierry Decroix. Dès la deuxième année la marque compte près de 2500 clients. En 2006, le site est vendu par ses créateurs sur eBay au groupe Tapage Média (devenu en 2009 Tapage Communication). Cette cession est un vrai coup de projecteur sur ChaussetteOnline, qui divertit les médias par son aspect inédit et original. Les deux fondateurs rachètent finalement leur site en 2011 pour entreprendre sa refonte et élargir la gamme, qui se limitait jusqu'alors aux chaussettes bleu foncé et noires. " Aujourd'hui nous proposons dix-huit coloris, parce que la clientèle a changé. Les jeunes et les créatifs sont demandeurs de couleurs originales, sans négliger la qualité. On a même lancé cette année une chaussette blanche, considérée comme une faute de goût dans les milieux plus classiques " s'amuse Thierry Decroix.

Une marque qui a su se renouveler

Plus de choix dans les couleurs donc, mais sans passer sur la qualité du tissu. Chez ChaussetteOnline, les chaussettes sont tissées en fil d'Ecosse, un coton qui a subi un traitement chimique le rendant brillant et solide. Le procédé de tissage est garanti authentique par la marque, qui se fournit auprès d'une petite usine de Lombardie depuis ses débuts. Et son fondateur révèle que parmi les deux modèles proposés sur le site, la chaussette " haut mollet ", plus difficile à trouver, rencontre un franc succès aussi auprès des femmes ! Ce modèle étiqueté dandy, qui monte juste en dessous du genou, a été quelque peu abandonné par les hommes malgré un retour en force chez les hipsters. Et il a été étonnamment réapproprié par la population féminine qui porte des bottes hautes. Il serait d'ailleurs question pour la marque de sortir une collection pour femme l'hiver prochain, " à condition que la mode des bottes hautes suive " précise Thierry Decroix.

Révolution des usages et médias sociaux oblige, ChaussetteOnline alimente une page sur Facebook qui rassemble quelque 2700 abonnés, sur laquelle elle publie offres promotionnelles et nouveautés. Le réseau social est devenu son quatrième levier de trafic. La marque a été obligée de s'adapter aux contraintes et évolutions du référencement, naturel et payant, ce qui passe par l'achat de nombreux mots-clés. Thierry Decroix ne se cache pas d'employer une stratégie de retargeting. En 2017, le co-fondateur de ChaussetteOnline espère ouvrir un magasin éphémère à Paris et ambitionne de se développer sur le marché anglo-saxon, très porteur pour le e-commerce. Aujourd'hui l'entreprise réalise un chiffre d'affaires inférieur à 2 millions d'euros avec de belles marges de progression.



Journaliste pour emarketing.fr, ecommercemag.fr et relationclientmag.fr, je suis toujours à la recherche d’idées marketing et retail fun et innovantes. [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

CCI Store, une marketplace de services en ligne pour les entrepreneurs
Small Business
CCI Store, une marketplace de services en ligne pour les entrepreneurs
CCIstore.fr

CCI Store, une marketplace de services en ligne pour les entrepreneurs

Par Pierre Lelièvre

Pour accélérer la numérisation des TPE et PME et leur faciliter l'accès aux nombreux services en ligne, CCI France lance une plateforme d'e-services [...]

Campings.com lève 10 millions d'euros
Small Business
Campings.com lève 10 millions d'euros

Campings.com lève 10 millions d'euros

Par Stéphanie Marius

La plateforme Campings.com, créée en 2008 et spécialisée dans l'intermédiation sur la réservation d'hébergements de plein air, augmente son [...]

Le Airbnb de la place de parking se lance à Lyon
Small Business
Le Airbnb de la place de parking se lance à Lyon

Le Airbnb de la place de parking se lance à Lyon

Par Stéphanie Marius

La start-up ParkMatch, dédiée à la location de parking privés entre particuliers, démarre une phase de test terrain dans la ville de Lyon, avant [...]

La start-up de foodtech La Belle Vie lève 5,5 millions d'euros
Small Business
La start-up de foodtech La Belle Vie lève 5,5 millions d'euros

La start-up de foodtech La Belle Vie lève 5,5 millions d'euros

Par Dalila Bouaziz

La foodtech spécialisée dans la livraison de courses du quotidien et produits artisanaux en une heure annonce un tour de table auprès de business [...]

La rédaction vous recommande