Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Export : quand l'Asie du Sud-Est s'éveille

Publié par le

Fondée en 1967, l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) compte 11 pays. Regroupant près de 9 % de la population mondiale, cette région recèle d'opportunités pour les entrepreneurs souhaitant s'y implanter.

  • Imprimer
Singapour : l'eldorado

Plaque tournante financière sur l'Asie du Sud-Est, Singapour rayonne sur la région. Le pays possède le PIB par habitant le plus élevé d'Asie. Il est même supérieur à la France (52 961 dollars courants contre 38 178 pour l'Hexagone en 2016 d'après Coface). Beaucoup de grands groupes y possèdent leur siège régional, notamment les Gafa.

Une grande majorité des habitants parlent anglais, ce qui facilite grandement les échanges internationaux. Le gouvernement singapourien, très axé sur le digital et l'innovation, alloue notamment de moyens importants dans la défense. Par ailleurs, les autorités ont accordé plusieurs milliards d'euros pour opérer la transformation digitale du pays, dans le cadre d'un plan qui intègre aussi des écoles d'innovation.

Il existe également un pont entre Tel Aviv et Singapour : beaucoup d'Israéliens y sont implantés, développent des structures et y injectent des capitaux. De nombreux fonds et VC sont basés à Singapour, il en est de même pour la R & D à la différence des autres pays de la région ASEAN. Et ce, en raison de la forte présence d'ingénieurs et de talents.

À noter :

- En 2018, Singapour accueille la présidence de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

- Eduardo Saverin, cofondateur de Facebook, a son fonds de capital-risque basé à Singapour.

- C'est un hub important pour le commerce régional et international et le secteur financier.

La rédaction vous recommande

Par La Poste Solution Business

La France est devenue trop petite Les echanges commerciaux doivent desormais entendre l echelle mondiale Mais lorsque vous aurez su conquerir [...]

Sur le même sujet