Mon compte Devenir membre Newsletters

Graindecafe.com, une affaire de famille et de passionnés

Publié le par

Graindecafe.com, site marchand proposant des cafés rares et des grands crus du monde, réalise un chiffre d'affaires de plus de 15 000 euros chaque mois en vendant à la fois aux professionnels et aux particuliers. Conçu de manière artisanale, le site a réussi à s'imposer dans un marché concurrentiel.

Graindecafe.com, une affaire de famille et de passionnés

Commerçant de père en fils depuis 1901, Frédéric Bonnac lance en 2001 son site marchand consacré aux cafés rares et grands crus du monde, Graindecafe.com. "Le marché du café en ligne n'était représenté que par Malongo à l'époque, j'ai donc saisi cette opportunité. J'ai été présent avant Nespresso !", plaisante-t-il. Ses parents propriétaires d'une épicerie fine à Yon vendaient une dizaine de cafés, Frédéric Bonnac a développé la gamme en proposant une soixantaine de variétés différentes sur son site marchand, en investissant moins de 1 500 euros. Le sourcing des produits s'est fait dans la continuité familiale : "Nous avons les mêmes fournisseurs depuis plus de 35 ans." Quant à la logistique, il a choisi La Poste avec Colissimo.

Un démarrage difficile

Mais novice sur le web, le démarrage de son activité a été difficile. Ce n'est qu'en 2004 avec le choix de sa plateforme e-commerce que la boutique en ligne commence à décoller. L'expertise d'Oxatis lui a permis de se professionnaliser et de déléguer le référencement payant du site avec Google adwords, explique-t-il.

Frédéric Bonnac gère de son côté le référencement naturel. "C'est un travail que j'aime faire même si cela me demande énormément de temps." Graindecafe.com enregistre ainsi plus de 5 000 visiteurs par mois et le site est positionné en première page de Google sur des mots clés ciblés.
Il a également tenté les marketplaces comme Cdiscount, Amazon ou Priceminister mais l'expérience ne s'est pas révélée très concluante pour sa boutique en ligne. "Pour que cela soit efficace, il faut utiliser des prestataires comme Iziflux pour exporter directement tout son catalogue, mais c'est cher et long", admet-il.

Une activité diversifiée

Son site marchand se décline en quatre zones dédiées à des informations ciblées : un diaporama enrichi d'images met en avant une sélection de produits afin d'en tirer les meilleures ventes. Un espace dédié à la présentation des nouveautés et des promotions. "Cela permet d'aiguiser la curiosité des adeptes de cafés et d'encourager les découvertes, notamment avec la mise en perspective de notre Top de ventes". Une zone consacrée aux ventes flash met en valeur les offres limitées, avec des promotions de courte durée. Et enfin un espace d'information sur les spécialités maison. Les clients peuvent choisir le type de café en fonction de leur cafetière (grain, café à la turque, expresso, etc.) et le conditionnement. Le taux de transformation est ainsi de près de 6%, un joli chiffre par rapport à la moyenne des sites e-commerce.

Frédéric Bonnac a également créé une page Facebook qui lui permet de temps à autre de lancer une campagne promotionnelle sur certains produits du site. Néanmoins, la page est peu active. "Cela me rapporte beaucoup moins que Google adwords", juge-t-il.

En près de 15 ans, graindecafe.com s'est imposé comme l'une des références du café sur internet. L'offre s'est ainsi diversifiée aux chocolats, biscuits, et aux thés avec plus de 250 références. Pour autant, sa clientèle pour le thé reste faible. "Je ne veux pas faire de publicité sur ce marché très concurrentiel, les tarifs ne me permettent pas de m'aligner", explique-t-il. Quant au secteur du café en ligne très convoité, le site a plusieurs concurrents, dont les plus connus sont MaxiCoffee et Café Méo.

Une croissance de 10 % par an

Depuis 2012, Frédéric Bonnac possède également un restaurant avec une boutique de torréfaction. Cependant, la boutique en ligne représente 80% de son chiffre d'affaires. En 2014, il était de 180 000 euros, en hausse de 10% chaque année. En mars dernier, le site a même atteint un record de croissance de près de 40%. En s'adresse aussi bien aux professionnels notamment aux sociétés et aux établissements scolaires qu'aux particuliers avec un panier moyen de 70 euros, Graindecafe offre un large spectre de possibilité.

Au fil des années, l'entrepreneur a réussi à se constituer une clientèle européenne qui représente 4% de son chiffre. Des commandes notamment de Belgique, d'Italie, de Suisse, de Grèce et des DOM-TOM, mais aussi plus exotiques comme en Polynésie et même dans les Iles Canaries. "J'ai un client, ancien champion du monde de triathlon, qui commande régulièrement sur le site une importante quantité de café", raconte-t-il. Quant à la version mobile de la boutique en ligne, elle lui a permis d'augmenter son chiffre d'affaires de près de 4%. De belles perspectives que le dirigeant veut aborder étape par étape. Pour 2015, les ambitions de croissance de Frédéric Bonnac restent en effet modérées. "Si je booste mon site trop fort, je ne pourrai pas suivre", explique-t-il.