Mon compte Devenir membre Newsletters

[Stratégie] Lovely Market joue la carte de la déco inspirante

Publié le par

D'une passion pour les objets, Constance Gardès, la créatrice du site Lovely Market, en a fait une boutique en ligne. Elle propose ainsi aux consommateurs de découvrir de nouvelles ou jeunes marques qui ne sont pas ou peu distribuées ailleurs.

[Stratégie] Lovely Market joue la carte de la déco inspirante

"L'univers de la décoration me passionne depuis toujours, c'est un domaine qui évolue sans cesse", note Constance Gardès, propriétaire de la boutique en ligne Lovely Market. Avec une mère détentrice d'une maison d'édition spécialisée dans l'architecture, cette quadragénaire a baigné dès son plus jeune âge dans l'univers de la décoration. Aussi, l'ouverture de sa boutique en ligne, dédiée aux objets et au design, se présente comme une évidence. "Lors de mon ancien poste en tant que responsable des événements internationaux dans un grand groupe américain, j'ai beaucoup voyagé et j'ai eu envie de partager mes découvertes en lançant un blog en 2011", indique-t-elle. Un blog qui se transforme en site marchand, en 2012.

Constance Gardès, fondatrice de Lovely Market.

Une sélection rigoureuse

La boutique en ligne propose aux consommateurs de découvrir de nouvelles ou jeunes marques qui ne sont pas ou peu distribuées ailleurs."Être inspirant et inspiré, tel est le concept de Lovely Market. J'ai ainsi mis en avant des enseignes taïwanaises, italiennes comme Ex.t, que personne ne connaissait en France", souligne-t-elle. Depuis le début du site, les produits sélectionnés et toujours vérifiés ne sont que des "coups de coeur", une règle à laquelle Constance ne déroge pas.

Aujourd'hui, Lovely Market travaille avec une quarantaine de marques. "Je suis très exigeante sur la qualité des produits, j'ai refusé ainsi de nombreuses marques." Par ailleurs, la créatrice se rend régulièrement dans les salons en France et à l'étranger pour découvrir de nouveaux designers et de nouveaux objets. Pour sa communication, le site a beaucoup misé sur des articles dans la presse spécialisée dans la décoration et le design. "Cela demande beaucoup de temps mais être médiatisé est indispensable : le consommateur doit avoir confiance en notre site. Je comprends la difficulté d'un client d'acheter une marque qu'il ne connaît pas sur un site qu'il ne connaît pas !"

Lovely Market se rémunère par une commission entre 35 et 45% sur chaque produit vendu. En 2014, le chiffre d'affaires était de près de 60 000 euros, soit le triple de 2013 : 20 000 euros. "Cette année est décisive, nous devons faire au minimum le double en chiffre d'affaires pour être rentable", concède-t-elle. En effet, le marché est très concurrentiel avec régulièrement de nouveaux sites marchands dont l'un des plus connu est Madeindesign.com. "Lovely Maket se distingue par son blog très actif : nous publions un à deux articles par semaine. Nous essayons au maximum de proposer de nouvelles marques."

Une clientèle aisée

Constance Gardès a choisi Magento pour sa plateforme e-commerce et travaille avec La Poste et Colissimo pour la livraison des colis. "Certaines marques envoient directement les colis aux consommateurs", précise-t-elle. Avec une newsletter hebdomadaire de 40 000 abonnés et 15 000 visiteurs par mois, la clientèle de Lovely Market est répartie sur toute la France. "Les produits sont assez chers globalement, nos clients sont principalement des personnes actives au minimum trentenaires et qui appartiennent aux CSP +". La boutique en ligne réalise quelques ventes à l'étranger également, notamment en Allemagne, en Italie et en Espagne.

En parallèle de Lovely Market, Constance Gardès vient de créer Lovely Brands. "Un site miroir à la façon d'une agence R&P de communication qui a pour objectif d'aider les marques de design à se développer en France."