Mon compte Devenir membre Newsletters

[Témoignage] Dreamextension.fr s'étend à l'international

Publié le par

Lancé à la fin de l'année 2013 par deux frères, Geoffrey et Nicolas Levy-Pichard, Dreamextension.fr commercialise des extensions capillaires. La croissance du site est continue, soutenue en partie par des campagnes TV. Le résultat : un chiffre d'affaires en augmentation de 70% par an. Interview.

[Témoignage] Dreamextension.fr s'étend à l'international
  • Comment expliquez-vous le succès de votre site ?

Geoffrey Levy-Pichard, co-fondateur de Dreamextension.fr. L'élément déterminant, c'est la qualité de nos produits et le positionnement de nos tarifs. C'est par hasard que nous avons découvert ce marché. Nous y avons cru tout de suite et avons énormément travaillé, en nous déplaçant principalement en Asie pour trouver les meilleurs fournisseurs et nous appuyer sur une offre de qualité. L'autre élément déterminant, c'est le site lui-même. Le trafic est principalement généré par le canal mobile et nous visons une cible de femmes de 15 à 34 ans. C'est la raison pour laquelle nous avons lancé des campagnes de pub TV en rapport avec les émissions de TV réalité. Après un passage TV, 95% du trafic provient du mobile.

  • Quelles embuches ou difficultés avez-vous dû éviter ?

Nous avons choisi de travailler avec Oxatis dès le début de notre projet et nous avons grandi ensemble. La principale difficulté n'a pas été de concevoir un site de vente en ligne mais de trouver la bonne formule pour ce dernier. L'enjeu, c'est d'être en phase avec les clients ciblés tant sur le plan de l'offre que sur l'ergonomie. Aujourd'hui, nous affichons un taux de conversion très élevé et notre défi au quotidien c'est bien l'acquisition de trafic. La publicité TV nous permet de répondre à cet impératif et de revendiquer une certaine crédibilité par rapport à nos audiences.

  • Quels grands défis vous préparez-vous à relever pour l'avenir et quels conseils pourriez-vous donner à un entrepreneur ?

Plusieurs chantiers sont en cours, parmi lesquels la refonte de notre site mobile. Nous travaillons par ailleurs à notre développement international : Royaume-Uni, Canada, États-Unis, nous visons un déploiement de grande envergure car nous savons que le marché potentiel est colossal et que notre offre produits est appropriée. Parallèlement, nous souhaitons développer notre activité en B2B. Nous travaillons aujourd'hui avec un réseau de 500 coiffeurs professionnels sur un total de 92 000 salons en France. Il nous en reste donc 91 500 à conquérir !
Si je devais donner un conseil, je soulignerais la nécessité de croire en son produit d'abord, puis d'analyser le marché en profondeur et sous tous les angles (physique, virtuels, etc.). Alors et alors seulement, il est possible de se lancer en espérant se différencier vraiment. Car tout l'enjeu est là !