Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama#VivaTech : 4 fintech qui vont compter dans le commerce connecté de demain

Publié le par

Accompagnées par le LAB by CB - un incubateur du Groupement Cartes Bancaires -, ces quatre pépites, présentes à VivaTech, se sont lancées sur le créneau du paiement connecté. En développant des innovations d'avenir, chacune d'elles espère bien convaincre et séduire tant les commerçants que les consommateurs.

© Thibault Detender, le p-dg (au centre)et Anthony Kedache, COO (à droite)
© © Thibault Detender, le p-dg (au centre)et Anthony Kedache, COO (à droite) BAM

Start-up montpelliéraine, BAM (ex-AffilyOne) propose une solution qui veut rendre au consommateur la monnaie de sa pièce. Bien évidemment, il n'est pas question de vengeance mais bien d'un système de paiement mobile et d'édition de bons d'achat mobiles (BAM).

L'application se pose en solution mobile de fidélisation et d'acquisition de clientèle en offrant la possibilité au consommateur de régler ses achats directement via l'application chez des commerçants partenaires. En contrepartie d'un paiement, le commerçant offre un avoir généré automatiquement et correspondant à 10 % de la somme dépensée minimum. Chaque client peut s'il le souhaite échanger le BAM avec un autre prospect permettant aux commerçants d'attirer de nouveaux clients. "Nous voulons redonner du pouvoir d'achat aux consommateurs", martèle Thibault Detender, fondateur et p-dg.

Grâce à une application dédiée, les commerçants peuvent profiter d'une multitude d'options pour gérer leur programme de fidélité en communiquant des promotions spéciales ou des événements organisés en point de vente. L'outil est également doté d'un logiciel permettant d'analyser et de mesurer le développement de l'activité. Pour profiter du service sur abonnement, le commerçant s'acquitte d'un euro chaque mois par utilisateur actif.

Créée en 2013 par Thibaut Detender, la start-up ne proposait son service que sur Montpellier auprès de cafés, bars, restaurants et commerçants affiliés. Mais l'ambition de son dirigeant a vite dépassé la capitale de l'Hérault. Depuis le début de l'année, BAM veut s'implanter au niveau national avec l'objectif d'intégrer en 2018 les grandes villes étudiantes de France telles que Nancy, Toulouse, Marseille ou encore Paris. "Fin 2017, nous souhaitons convaincre jusqu'à 500 commerçants et près de 15 000 utilisateurs actifs par mois", précise-t-il. À l'horizon fin 2018, BAM en espère 500 000.

Repères :
SAS > Programme de fidélité > Montpellier
Créée en juin 2013
Thibault Detender, 39 ans
2 personnes (+ 3 stagiaires)
CA 2017 : n.c.
@AffilyOne


[Vidéo] Développez votre business grâce au Web

Gary Swindells, Costco France : "Nous avons déjà près de 20 000 membres"