Mon compte Devenir membre Newsletters

Site web : 5 erreurs d'ergonomie à éviter

Publié le par

Des clients qui partent avant de finaliser leurs commandes, des internautes qui ne visitent que la home page de votre site... rien de tout cela ne se produirait si l'ergonomie de navigation était optimisée.

Site web : 5 erreurs d'ergonomie à éviter

Vous avez créé un site internet et les résultats ne sont pas franchement au rendez-vous ? Sachez que vous n'êtes pas seul dans ce cas. Trop de sites ont été conçus sans se préoccuper de l'expérience client. Heureusement, il n'est pas trop tard pour bien faire. Parfois, un simple changement de place ou une modification de formulation permettront de vous remettre dans le droit chemin.

1. Copier la concurrence

C'est un fait, l'internet marchand arrive à maturité. Et les standards sont fixés par des acteurs mondiaux aux moyens énormes, Amazon en tête. Ainsi, il est tentant de vouloir imiter l'ergonomie de certains sites leaders dans leur secteur. Une grossière erreur ! "Les internautes ne trouvent aucun intérêt à surfer sur la copie d'un site connu", souligne Rémy Rubio, fondateur de l'agence Yuseo, spécialisée en ergonomie des systèmes interactifs.

2. Être trop sophistiqué

Ensuite, sous couvert d'être "à la mode", beaucoup de sites versent dans des designs de plus en plus sophistiqués. Prenez l'exemple du responsive design. "C'est la tendance du moment, commente Rémy Rubio. Sous prétexte de proposer une information adaptée aux tablettes tactiles, les responsables de sites usent et abusent du système de scroll. C'est parfait pour une utilisation sur des supports comme un iPad. En revanche, le scroll en homepage ne sera absolument pas efficace dans le cadre d'une recherche effectuée sur ordinateur fixe, équipé d'une souris".

Autre exemple, celui de la vidéo. Si elle s'avère très pertinente dans certains domaines, où elle a valeur de démonstration (expliquer comment monter un meuble, par exemple), elle ne l'est pas dans d'autres. Pour présenter des résultats d'activité par exemple, la vidéo ne se justifie pas du tout.

3. Avoir un jargon trop technique

Un autre écueil à éviter : celui des libellés non adaptés. "Le client doit pouvoir être guidé par l'intitulé des rubriques", affirme l'expert. D'où l'importance de la sémantique pour que les catégories soient claires et compréhensibles.

"J'ai souvenir d'un site de cosmétique, sur lequel figure un thème "Liquides en vol". Cette terminologie n'interpelle pas le client ! Il y a peu de chances pour qu'il se rende directement sur les différents contenants qui peuvent être emportés en avion", indique Rémy Rubio. C'est pourquoi le spécialiste recommande de rester généraliste et de s'adresser de manière simple au plus grand nombre possible d'internautes.

4. Disposer d'une navigation complexe

Également, l'ergonomie du site doit faciliter l'usage. Il faut rationaliser, architecturer, trier l'information fournie, sinon le cerveau ne pourra pas tout traiter. De plus, sur le net, il n'y a pas ou peu de contacts. Or, les entrepreneurs veulent proposer du sur mesure à des clients qu'ils ne connaissent même pas. D'où l'importance de l'enquête terrain, qui consiste à observer le comportement de ses utilisateurs. Et, ensuite, de tester différentes approches.

Amazon est le maître en la matière. Même le géant de l'internet a commis des erreurs en matière d'ergonomie de site. Par exemple, il avait créé une barre de navigation avec 70 onglets, afin de présenter de manière exhaustive toutes ses catégories de produits. C'était beaucoup trop compliqué à l'usage. Trop d'informations font que l'internaute se détourne de la page. Amazon a reconnu son erreur et l'a corrigé en investissant dans un moteur de recherche très performant.

5. Éviter de jouer à cache-cache

Toutes ses recommandations sont toutefois inutiles si, au moment de conclure son achat, l'internaute ne trouve pas certaines informations clé, comme votre numéro de téléphone. Combien de fois des sites de petite taille se retrouvent dans cette situation ? Un individu reste en moyenne 8 secondes sur une page web. Si, dans ce laps de temps, il ne trouve pas l'information dont il a besoin, il s'en va. A vous de répondre à cette problématique en mettant en avant toutes les manières de vous contacter.