Mon compte Devenir membre Newsletters

#ECP16 Oracle : "Les solutions e-commerce sont encore trop peu industrialisées"

Publié le par

Présent cette année à la Paris Retail Week, la société technologique Oracle propose une offre dédiée aux distributeurs. Le point avec Franck Westrelin, directeur des ventes Europe du sud pour la division Retail d'Oracle.

#ECP16 Oracle : 'Les solutions e-commerce sont encore trop peu industrialisées'

Pourquoi Oracle est présent au salon Equipmag ?

Nous étions présents la dernière fois en 2008, aujourd'hui, nous pensons qu'il est important de pouvoir contacter les distributeurs, nos clients, de manière différente en mettant en scène nos solutions, dans le cadre du salon Equipmag.
Notre stand se veut convivial mais surtout nous avons voulu recréer le parcours d'achat complet en magasinavec des produits, des terminaux de vente, etc. afin de réaliser des démonstrations.

Quelles sont les nouveautés présentées ?

Nous mettons à la disposition des distributeurs l'ensemble de nos solutions cloud afin de suivre le parcours client : du site Web jusqu'à l'encaissement en magasin, en répondant à des innovations technologiques notamment autour de la caisse, comme faire du clic and collect totalement intégré. Nous proposons une solution clé en main aux retailers. L'objectif est d'emmener le client sur le point de vente.

Sur la partie e-commerce, nous travaillons sur tous les aspects pratiques d'un site marchand comme le référencement naturel, le programme de fidélité, comment mettre en place des promotions, etc. et comment vous mettez en place ces solutions dans le cloud.

Nous souhaitons nous faire connaître par les distributeurs français par le biais de l'expérience achat en magasin que nous leur proposons sur ce salon, en répondant à leurs problématiques.

Quelles sont les grandes tendances qui se dégagent ?

Les distributeurs pratiquent tous à présent l'omnicanalité. Néanmoins, afin d'aller très vite, les solutions e-commerce et clic and collect sont souvent peu industrialisées dans la mise à disposition des informations. Ils ont souvent réalisé des développements spécifiques avec des coûts énormes.

L'optimisation des niveaux de stock et l'assortiment génèrent de grosses tensions dans la supply chain, comme le retrait en magasin en deux heures où vous devez anticiper les besoins. Ce sont de nouveaux clients qui ne faisaient pas partie de la zone de chalandise. Les détaillants doivent intégrer des techniques de prévision de la demande, de planification, de merchandising, de chaîne d'approvisionnement, etc. Nous avons parmi nos clients Asos, en Angleterre, qui industrialise tout son processus de supply chain avec notre solution, grâce à l'assortiment et l'optimisation des niveaux des stocks par le biais de leur plateforme.