Mon compte Devenir membre Newsletters

Facebook : Nouvel acteur de la Marketplace

Publié le par

Vendre et acheter sur Facebook, cela n'a rien de vraiment nouveau. Les groupes permettaient déjà des mises en relation entre vendeurs et acquéreurs. La nouveauté, c'est la structuration de ce service inauguré le 3 octobre 2016 et baptisé Facebook Marketplace.

Facebook : Nouvel acteur de la Marketplace

Après Amazon, eBay et tant d'autres, c'est donc au tour de Facebook de se positionner sur le marché de la marketplace. Sur le papier, cela peut sembler finalement assez classique et ne paraît pas constituer une révolution ! Pourtant, face au gigantisme de Facebook, les perspectives de la marketplace peuvent donner le tournis. Le réseau social, qui revendique plus de 1,7 milliard d'utilisateurs de par le monde estime que ce sont déjà plus de 450 millions de personnes qui achètent et vendent via les Groupes Facebook. Une manne qui laisse augurer des volumes de vente potentiellement conséquents !

Facebook Marketplace : Mode d'emploi

Au sein de son application, Facebook donnera donc accès à sa marketplace. Tous les pays ne sont pas encore concernés et le lancement est pour l'heure limité aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, l'Australie et la nouvelle Zélande. Facebook agira comme n'importe quelle autre marketplace et cantonnera son rôle à celui d'intermédiaire facilitant une transaction, mais sans toutefois prélever de commission... au moins dans un premier temps. Car l'objectif visé par Facebook, c'est d'abord l'augmentation de ses revenus publicitaires. Autre atout de marketplace : les communications entre vendeurs et acquéreurs peuvent se faire de manière directe grâce à l'application Facebook Messenger. Une instantanéité des échanges qui pourrait faire la différence par rapport à Leboncoin, Amazon ou même eBay !

Des débuts houleux...

Quelques heures après le lancement de Facebook Marketplace, des annonces soulevaient déjà des interrogations : vente d'armes, de drogue, des offres plus que litigieuses sont apparues... Pourtant, malgré ces quelques errements, le lancement de ce nouveau service agite la planète Web et les professionnels de la vente en ligne. Le succès n'est pourtant pas garanti ! Facebook, on s'en souvient n'est jamais parvenu à imposer son bouton Acheter, parviendra-t-il à imposer sa marketplace ?