Mon compte Devenir membre Newsletters

Fraude en ligne: l'e-shop de mode française L'Exception dresse un rempart

Publié le par

Régis Pennel, fondateur de L'Exception, un e-shop lancé en 2011 spécialisé dans la création française de prêt-à-porter, a été sensibilisé à la lutte antifraude de manière quelque peu brutale.

Fraude en ligne: l'e-shop de mode française L'Exception dresse un rempart

"Mon banquier m'a appelé pour me dire qu'il fallait trouver une solution au volume trop important d'impayés." Pour cause: 3% des flux financiers du site provenaient de commandes frauduleuses. Un problème que cet ancien de LMVH, qui avoue s'être lancé dans l'aventure de l'e-commerce "sans trop se poser de questions", n'avait pas anticipé.

Après avoir fait un tour de marché, L'Exception choisit de quitter son prestataire de services de paiement historique pour se tourner vers HiPay et sa solution Fullservices. Une offre packagée qui allie un service de paiement à un module antifraude. Ses atouts: "Un déploiement extrêmement rapide et une grande flexibilité", commente Régis Pennel. Qui explique: "Il nous est possible d'ouvrir de nouveaux moyens de paiement ou de nouvelles devises en un clic."

Un point stratégique pour le site, qui vend aujourd'hui son catalogue - 400 marques, 10 000 produits - dans 50 pays. Natif, le module antifraude propose en outre un dispositif d'authentification fort débrayable. "La grosse erreur, c'est de mettre le 3D Secure pour tout le monde", assure Régis Pennel.

Ce dernier est ainsi déclenché selon certains critères, qui peuvent être géographiques (la provenance de la commande) ou quantitatifs (valeur du panier, récurrence des commandes...). Un traitement nuancé, qui peut être interrompu périodiquement. Pendant les soldes, le volume des commandes, peu propice aux contrôles a posteriori, nécessite par exemple la mise en place du 3D Secure par défaut. Résultat: le taux de fraude avoisine aujourd'hui 0,1%.

Un taux "très raisonnable" - dixit Régis Pennel - qui permet à L'Exception de se concentrer sur son développement. En premier lieu, l'ouverture, ce printemps, de sa boutique physique de 360 m2 aux Halles, à Paris.