Mon compte Devenir membre Newsletters

[Lancement] Next User fait parler les datas

Publié le par

Next User, présent sur le salon ECP 2015 présente sa solution qui entend rendre intelligible les datas des internautes. À la clé, la compréhension de leurs émotions et de leur personnalité.

[Lancement] Next User fait parler les datas

Next User fait partie de ces start-up technologiques qui préfigurent le Web de demain. Le but de la solution ? Engager l'utilisateur en fonction de ses données. Et comprendre les signaux envoyés au cours de la navigation. D'où vient l'internaute ? Revient-il sur le site ? Quelle est la prochaine étape dans son parcours d'achat ? Quelles sont les actions à déployer pour le convertir ? Autant de questions auxquelles la solution tente de répondre.

Le but est de créer des scénarios et de personnaliser l'expérience en fonction de la navigation. La solution combine les données en multicanal. " La première étape est d'unifier les bases de données, la deuxième est de créer des segments pour personnaliser une expérience et la troisième est de facilement orchestrer tous les types de scénarios " , explique Matthieu Dejardins, CEO de Next User.

Ainsi, la plateforme permet de créer des animations, d'envoyer un e-mail, de déclencher un message sur les réseaux sociaux, d'envoyer un SMS, synchroniser les données dans un CRM...

Rendre la donnée intelligente et intelligible.

Les ambitions sont grandes. " Les prochaines étapes de notre solution seront de comprendre la personnalité et, bientôt, les émotions des utilisateurs. Cela pourrait être utilisé à l'avenir par des partis politiques pour adapter le message en fonction des données publiques connues " , souligne Matthieu Dejardins. À ce jour, la solution compte 52 critères sur la personnalité, fondés sur les besoins et les valeurs des utilisateurs. À noter également, un partenariat a été récemment signé avec IBM Watson, permettant notamment le déploiement de la plateforme sur le site américain Alibris, l'équivalent de la Fnac aux États-Unis. Plus de 1 250 auteurs y ont été analysés. Un texte résume leur personnalité en cinq grands traits de caractère. Et un moteur de recommandation permet ensuite aux visiteurs de découvrir d'autres auteurs au profil similaire... " La personnalisation et l'hyper-contex - tualisation ne sont pas encore pleinement opérationnelles, selon moi. La seconde phase consistera à comprendre les émotions et les comportements à un instant T ", souligne Matthieu Dejardins.

Disponible en mode Saas, la plateforme s'intègre directement aux systèmes d'information des entreprises. ¦


Comment est venue l'idée de créer votre start- up ? L'idée de lancer Next User venait un peu de ma frustration de voir qu'encore trop souvent dans les entreprises, les marketeurs évoluaient séparément des analystes et du monde de la data.

Quelles ont été les étapes de votre développement ? Nous avons perçu le besoin chez de nombreux p-dg d'une solution qui favorise l'engagement. J'ai donc décidé de changer notre modèle initial en faisant de cette expertise du marketing de l'engagement le coeur de l'activité de l'entreprise. Nous avons levé 1,55 million de dollars fin 2013 auprès de différents investisseurs, dont Kima Ventures, etc. Le but est de réaliser une levée institutionnelle, qui aura lieu en novembre, de 3 à 5 millions d'euros.

Quels conseils vous ont donné vos investisseurs? Notre équipe est forte, notamment grâce à nos investisseurs, qui sont des "advisors" : ils nous suivent et accroissent notre légitimité. Ils nous présentent aussi à leurs réseaux. Également, nous sommes basés dans la Silicon Valley et nous avons donc l'avantage d'avoir accès ici à de nombreux labs d'entreprise, comme Axa, Orange, British Telecom, Nestlé... qui peuvent aussi devenir des clients.