Mon compte Devenir membre Newsletters

Les nouvelles missions de l'emballage dans l'e-commerce

Publié le par

La conception des emballages se cumule dans l'e-commerce avec d'autres challenges : livrer le produit intact, adapter le colis au produit, créer un "effet waouh"... Le point sur ce marché stratégique.

Les nouvelles missions de l'emballage dans l'e-commerce

Dans l'e-commerce, l'enjeu est de taille : nos clients attendent des emballages résistants lors de la réception de leur colis, tout en ayant un "effet waouh" à son ouverture ", commente David Herrenschmidt, directeur programme supply chain chez Galeries Lafayette - Le BHV Marais. En effet, comment lier la sécurisation du produit, la satisfaction du client, la réduction des coûts et l'impact sur l'environnement ? Entre la satisfaction du client de recevoir son colis protégé et intact et les problématiques économiques et environnementales des e-commerçants, l'emballage est devenu un élément incontournable d'une logistique fiable. L'essor de l'e-commerce garantit de nouvelles opportunités de communication pour les marques, et encourage ainsi une innovation constante pour répondre aux nouvelles attentes en perpétuelle évolution.

Réduire les coûts des emballages

L'emballage est à présent pensé pour réduire au maximum son volume et son poids afin d'optimiser le transport des marchandises.

Dans ce contexte, le "ni trop, ni pas assez" est un enjeu de taille. Il s'agit en fait de trouver le "juste emballage". L'emballage est à présent pensé pour réduire au maximum son volume et son poids afin d'optimiser au mieux le transport des marchandises. " Notamment dans les secteurs de la cosmétique et du luxe, les professionnels recherchent des découpes de carton spécifiques qui préservent le produit pendant son transport, tout en réduisant l'espace vide des emballages surdimensionnés ou mal ajustés ", souligne Annette Freidinger-Lebay, experte internationale en emballage et conditionnement, consultante pour All4PackParis.

" Nos clients sont de plus en plus exportateurs et la notion de poids-volume dans les coûts d'expédition des commandes à l'international est primordiale. La tarification des transports accentue ce phénomène ", complète Etane Derhy, directeur commercial grands comptes Europe du groupe Raja. Par exemple, pour le textile, les cartonniers proposent des enveloppes en plastique, un format plus plat et plus souple par rapport au carton volumineux. " Les innovations actuelles se font dans l'investissement de nouvelles machines afin de produire des emballages calibrés en taille au volume exact du produit à envoyer ", indique Annette Freidinger-Lebay.

Les Européens et l'expérience emballage

L'ObSoCo et All4Pack Paris ont réalisé un sondage* sur "l'expérience emballage" des consommateurs européens dans quatre pays. Il révèle notamment que les attentes en termes d'emballage que ce soit au niveau de la forme, de l'impact émotionnel qu'ils génèrent ou encore des informations qu'ils transmettent, divergent selon les pays. Ainsi, Français et Allemands privilégient une approche fonctionnelle, tandis qu'Espagnols et Italiens et sont plus sensibles à l'esthétique et aux aspects émotionnels.

Les Français ont une approche essentiellement "utilitariste" de l'emballage, dans laquelle la dimension économique est un paramètre important. Côté Allemands, ils sont plus nombreux à privilégier un emballage réduisant l'impact environnemental, léger, permettant de réduire les volumes de déchets ou auquel il est possible de donner une seconde vie. Les Italiens et les Espagnols sont plus optimistes en ce qui concerne l'innovation et le développement d'emballages connectés et personnalisés qui représentent un véritable progrès pour plus des deux tiers d'entre eux.

* Sondage européen réalisé pour le Salon All4Pack Paris (du 14 au 17 novembre 2016, Paris-Nord Villepinte) par l'ObSoCo sur un échantillon de 2 186 personnes réparties équitablement dans chacun des quatre pays interrogés (France, Allemagne, Italie et Espagne), du 11 au 24 mai 2016.

Lire la suite page 2.