Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama#ECP16 : les consignes automatiques de livraison transforment l'essai

Publié le par

Le nombre de consignes automatiques n'a cessé d'augmenter depuis leur avènement en 2014. InPost et Neopost sont présents sur le salon E-Commerce Paris 2016. Tour d'horizon des nouveautés.

Les consignes de livraison se démocratisent depuis deux ans

Le principe est simple : un client commande un produit sur un site de e-commerce, choisit le mode de livraison en consigne automatique, puis reçoit par texto ou email une notification lui indiquant que son paquet est arrivé dans la consigne de son choix. Il peut alors récupérer son colis à tout moment, uniquement grâce aux codes reçus qui débloqueront l'ouverture du casier, et ce pendant trois jours avant renvoi à l'expéditeur.

Les modalités diffèrent selon si les casiers se situent dans un magasin, auquel cas le client est dépendant des horaires d'ouverture (photo : consigne InPost dans un magasin Monop). Ce système se veut vertueux : pour Olivier Binet, directeur général France d'InPost, ces casiers "réconcilient trois acteurs d'un coup. Le consommateur avec le site de e-commerce, la livraison étant le premier point noir des achats en ligne. Le commerce en ligne avec le magasin, la livraison dans nos casiers générant du trafic dans les points de vente physiques. Enfin, le consommateur avec le commerce de proximité, l'ajout d'un service devenant un élément différenciant et justifiant des achats non programmés".

Pour aller plus loin :

Les consignes automatiques en plein essor

[Vidéo] Paris Retail Awards : les finalistes catégorie Logistique

#ECP16 Oracle : "Les solutions e-commerce sont encore trop peu industrialisées"