Mon compte Devenir membre Newsletters

Yannick Borgomano, fondateur : " Flooz est un réseau social de paiement "

Publié le par

La startup Flooz annonce la sortie officielle de son application de paiement mobile nouvelle génération. Les explications de Yannick Borgomano, son fondateur.

Yannick Borgomano, fondateur : ' Flooz est un réseau social de paiement '

La start-up Flooz annonce la sortie de son application de paiement mobile, nouvelle génération. De quoi s'agit-il ?

Je dirigeai le pôle internet d'Allopneu.com. Pendant 3 ans nous avons accompagné la croissance de l'entreprise avec Louis Grellet, qui a co-fondé Flooz avec moi. Nous étions notamment effarés des difficultés liées aux problématiques de paiement. Cela nous a amené à développer une solution, forts de cette expérience. En parallèle, nous avons identifié dans la vie quotidienne un besoin concernant un wallet pour les paiements du quotidien entre amis.

Nous avions donc notre projet de wallet et la société Rentabiliweb a accepté de gérer la partie monétique du projet. Nous avions besoin d'une structure qui soit un établissement de paiement agréé PCI-DSS. Le but avec Flooz? Rembourser ses amis et se faire soi même rembourser facilement. Ainsi, Flooz est un réseau social de paiement avec l'idée sous-jacente de se " floozer " et de se " renfloozer ". Au-delà de la fluidité d'utilisation qui rend les paiements entre amis plus faciles, l'application a été créée pour que chaque paiement devienne une expérience qu'on a envie de partager. Ainsi, chaque utilisateur dispose d'un pseudo et de son propre fil d'actualité pour pouvoir " suivre " les paiements de ses amis et chaque paiement appelle une description qui peut être illustrée par une photo. Si vous savez envoyer un SMS vous savez utiliser Flooz. L'application est gratuite, disponible sur iOS et Android. Pour l'usager cela se traduit par une ergonomie optimisée et davantage de fluidité et de simplicité d'utilisation. Un paiement se fait en 5 clics et 15 secondes, ouverture de l'application comprise.

Qui ciblez vous plus particulièrement, quel est votre modèle économique ?

L'application Flooz pour les particuliers s'adresse essentiellement aux étudiants, les 18-30 ans, qui évoluent sur des campus, les bureaux des élèves (BDE), etc...Par ailleurs, nous avons également un autre développement en cours. Il s'agit d'une application pour les professionnels qui va adresser le secteur du e-commerce. L'idée est de faire un bouton de paiement qui ne soit pas seulement un utilitaire. Ce bouton permettra aux acheteurs de partager leur paiement en ligne. Nous nous sommes inspirés de l'américain Venmo, qui est un wallet sur lequel on partage ses paiements avec une forte dimension sociale.

Quant au modèle économique de notre entreprise, il consiste à taxer un pourcentage de la transaction auprès du marchand. Allopneu.com et Miliboo.fr seront nos deux premiers partenaires. Nous comptons aussi sur d'autres fonctionnalités annexes que nous allons proposer au marchand. Comme le paiement en un clic que nous proposerons logiquement d'ici la fin 2015.

Comment est constitué l'actionnariat de votre start-up ? Quelles sont vos ambitions ?

C'est le groupe Hevea qui possède Allopneu.com qui nous a financé à hauteur de 300 000 euros et qui nous a permis de démarrer notre activité. Tout comme Rentabiliweb qui est devenu notre partenaire de paiement. Amazon nous a également inspiré avec le lancement de son Dash Bottom. Enfin nous souhaiterions aller plus loin en proposant un bouton qui permette de faire du marketing dans le portefeuille du client.