Mon compte Devenir membre Newsletters

[Cas pratique] Photoweb améliore ses emballages avec son fournisseur

Publié le par

Le retour des cartons abîmés est examiné avec soin et c'est avec ses fournisseurs que le pure player grenoblois Photoweb trouve des solutions pour renforcer la qualité de ses emballages.

[Cas pratique] Photoweb améliore ses emballages avec son fournisseur

Avec un chiffre d'affaires de 24 millions d'euros HT en 2014, Photoweb.fr, fondée en 1999, revendique sa place de numéro 2 français de l'impression de photo en ligne. Son souci: les dégradations subies par les cartons. "Nos produits, l'impression de photos prises par nos clients, sont uniques et ont une valeur émotionnelle forte. Par conséquent, en cas de problème, la réaction est proportionnelle à l'engagement affectif", commente Teddy Lecroix, acheteur Photoweb.fr. La problématique consiste donc à utiliser des emballages suffisamment résistants pour protéger les documents et satisfaire les clients, tout en optimisant la productivité de l'entreprise. Mission accomplie en partie, puisque le taux de retour moyen n'est que de 0,20%.

Des retours suivis avec soin

L'acheteur travaille en codéveloppement avec ses fournisseurs. Par exemple, à la suite de mécontentements clients exprimés au sujet des étuis dédiés aux livres, il a renégocié ce marché avec Raja au printemps, demandant la personnalisation d'un produit standard, avec la mise en place de deux bandes adhésives au lieu d'une, la révision du positionnement des rabats de calage et un façonnage facilité. Par ailleurs, le poids et la taille des emballages de livre ont été réduits en grignotant sur le vide (1 cm2 au lieu de 3 cm2). "Cette mesure nous permet de gagner 40% sur le temps de façonnage", se félicite l'acheteur.

La forte saisonnalité de l'activité - Photoweb réalise quasiment 35% de son CA en novembre et décembre - l'oblige à augmenter les stocks d'emballage et de matière première au mois d'octobre. Avec deux contraintes: choisir des références disponibles en stock chez le fournisseur et optimiser le nombre de produits sur les palettes de stockage.

Les +: Dans le secteur de l'emballage, l'offre est très large, elle n'oppose pas de freins à la créativité, pour peu que le budget soit alloué, tout est envisageable. Il est donc possible de se faire plaisir et de donner satisfaction aux destinataires des colis.

Les -: L'emballage 100% carton assez résistant pour expédier des posters à plat n'existe pas encore. Les solutions se limitent à des tubes en polystyrène dans lesquels le document est roulé. Or ce type de produit pose deux problèmes: le stockage des tubes et l'incompréhension des clients.


Lire en p. 2: l'interview de Teddy Lecroix, acheteur chez Photoweb.fr