Mon compte Devenir membre Newsletters

Forte croissance en 2015 pour Viapost

Publié le par

Sur la logistique e-commerce et retail, Viapost, la filiale du Groupe La Poste, a connu une croissance de 30% de son chiffre d'affaires qui représente désormais plus de 100 millions d'euros en 2015. Elle vient de créer une nouvelle BU dédiée au transport management.

Forte croissance en 2015 pour Viapost

En 2015, Viapost, filiale du Groupe La Poste spécialisée dans la logistique du e-commerce et les solutions de transport, a enregistré une croissance de son chiffre d'affaires qui est passé de 507 à 523 millions d'euros qui se répartit entre les activités de supply chain (208 M€/40%) et de transport (303 M€/60%). Sur la logistique e-commerce et retail, Viapost a connu une croissance de 30% de son chiffre d'affaires qui représente désormais plus de 100 M€.

Les volumes reflètent également le dynamisme du marché du commerce connecté, avec une tendance de +20% entre 2014 et 2015, avec 23 millions d'articles préparés en BtoC pour 8 millions de colis expédiés et 71 millions d'articles préparés pour le BtoR. La filiale a créé une nouvelle Business Unit entièrement dédiée au transport management. Viapost assure ses prestations pour environ 200 clients, issus de secteurs variés : celui du textile et des accessoires représente le 1er secteur, avec 55% du chiffre d'affaires.

Selon l'étude menée en décembre 2015 par Viapost avec le cabinet Copilot Partners, analysant les mutations attendues du commerce à l'horizon 2020, la progression des achats en ligne de biens devrait dépasser les 50 milliards d'euros* à l'horizon 2020 en France pour représenter plus de 10%* de la valeur des achats du commerce de détail (contre 6,9% en 2015). Le commerce se réinvente autour de nouveaux parcours clients et notamment du web to store qui progresse fortement. Le click and collect pourrait ainsi représenter 22%* des commandes web à l'horizon 2020.

Les tendances clés en 2016

Les nouveaux parcours clients cross-canal impactent fortement les activités logistiques et de transport qui s'organisent autour de 5 tendances clés :

* La multiplication des points d'expédition fait du 1er kilomètre un enjeu majeur. Il s'agit d'arbitrer entre la satisfaction client par le gain d'agilité et la maitrise des coûts par la massification des flux.
* Le magasin revient au coeur des dispositifs de commerce. Utiliser comme mini hub logistique, ils peuvent répondre au besoin de rapprocher les stocks des clients finaux pour mieux diminuer les délais de livraison.
* Le dernier mètre devient un vecteur de différenciation. Le concept de click to possession, délai qui sépare la commande en ligne de la prise en main effective par le client, atteste de la nécessité de maitriser le dernier mètre pour en faire un argument marketing et un outil de fidélisation client.
* Les choix des parcours d'achat du consommateur final dicte le processus logistique. La personnalisation des prestations logistiques ne concerne plus seulement un secteur, ou un type de produit mais la prise en compte du comportement du client final afin d'en proposer un traitement différencié. La connaissance du client final et la maîtrise des données deviennent cruciales.
* L'optimisation logistique devient l'élément clé du cross canal. Après une étape de développement marketing de l'approche cross canal, l'organisation logistique doit être à même de consolider la viabilité économique de ces modèles.

Maestro, offre globale de pilotage des expéditions

Présentée en avant-première au salon E-commerce Paris en septembre 2015, Maestro est entrée en phase de commercialisation en janvier 2016. Celle-ci est une offre globale de pilotage des expéditions, de la commande à la livraison, qui repose sur des outils IT innovants, une cellule d'experts transport et, en option si le commerçant le souhaite, un centre de relations clients multicanal et multilingues.

"La livraison est un maillon essentiel de la fidélisation des consommateurs. Avec Maestro, nous apportons à nos clients commerçants une visibilité totale sur leur supply chain, la possibilité de l'améliorer en continu et tous les outils pour cocooner leur consommateur, jusqu'à la prise en main du produit. Maestro fluidifie l'ensemble de la supply chain et garantit un click to possession optimal", indique Karine Théa, directrice générale de Viapost Logistique Connectée.

* Projections Copilot Partners basées sur Baromètre Fevad 2015.

Une organisation redessinée autour de 3 Business Units métiers

-Viapost Logistique Connectée, spécialiste de la logistique pour les commerçants

-Viapost Transport Management, organisateur de transport

-Viapost Industries, opérateur spécialisé dans le traitement industriel de colis, courrier, presse et imprimés publicitaires