Mon compte Devenir membre Newsletters

Michel Akavi, PDG de DHL Express France : " Nous allons investir plus de 30 millions d'euros en France "

Publié le par

Cap sur l'Europe en 2015 où le leader du transport express international détient déjà 41% de parts de marché. En France, DHL renforce sa position (29% de PDM) avec une hausse de 9% à l'export et de 10% à l'import du nombre de colis transportés sur les 10 premiers mois de 2014.

Michel Akavi, PDG de DHL Express France : ' Nous allons investir plus de 30 millions d'euros en France '

Pourquoi investir autant en France ?

La France tient un rôle clé dans notre maillage et il est essentiel pour nous de pouvoir compter sur un réseau performant, en phase avec l'évolution de notre marché. L'Europe est la région n°1 à l'export et nous détenons 41% de parts de marché sur ce territoire. En France, DHL traite plus de 25 millions de colis par an pour ses 33 000 clients. Nous détenons 29% du marché de l'express international. C'est pourquoi, DHL investit plus de 30 millions d'euros en France pour renforcer son implantation. 17 des 40 sites opérationnels de DHL France sont concernés par le vaste plan de modernisation. Nous avons installé en septembre, le nouveau siège au Bourget (13 millions d'euros) et une dizaine de chantiers sont en cours, notamment à Orléans et Grenoble. Enfin, près de Roissy, la 4è agence de France (4000m2) bénéficie d'équipements de pointe pour faciliter le traitement des colis (jusqu'à 4000/heure). Le temps que nous gagnons sur ces chaînes permet d'élargir les plages horaires de livraisons au bénéfice du client.

Quelles ont été les évolutions du marché ces dernières années ?

L'explosion du marché BtoC qui représente 20% de notre croissance, soit 26% des quelque 16500 colis que nous livrons chaque jour. Les secteurs du textile, de l'habillement, du high tech, du sport sont les plus représentés. Ce sont l'Espagne et le Royaume-Uni qui enregistrent la plus forte hausse de colis livrés aux consommateurs français. Zara et Mango en Espagne, sont deux enseignes qui représentent un fort volume d'envois. Cette forte hausse du marché des particuliers nous oblige à nous adapter.

Quels services adaptés aux sites marchands proposez-vous ?

Pour satisfaire les clients des sites marchands, nous proposons une gamme étendue de tarifications et d'options de livraison des colis.

Ainsi, nous garantissons la livraison dans toute l'Europe dès le lendemain, la livraison à domicile ou dans les nombreux points relais avec lesquels nous avons des partenariats. Ainsi, DHL Express est aux côtés de 4500 points relais Mondial Relay. Grâce à la densité de ce réseau, chaque cyberacheteur est assuré de trouver un point relais à moins de 12 minutes de chez lui, partout en France. Nous incitons les sites marchands à recueillir les numéros de portable de leurs clients afin que nous puissions les informer par SMS de l'heure de livraison de leurs paquets.

Que vous réserve cette période des fêtes en termes de volume d'expéditions ?

Noël génère pour DHL express 30% de livraisons supplémentaires avec des pics (le 15 et le 22 décembre) à plus de 150 000 colis. Pour faire face à ces pics d'activité, nous mettons en place 600 tournées supplémentaires, des livraisons en soirée et le samedi, des systèmes de pré-alertes automatiques (SMS, mail...) pour que le client récupère son colis le plus rapidement possible. Enfin, cette année, nous mettons en place des binômes pour livrer les clients dans les zones denses et orientées BtoC.