Mon compte Devenir membre Newsletters

L'emballage innove: sécurisé, discret, traçable

Publié le par

Point de contact entre la marque et le consommateur internaute, l'emballage protège le produit et influe beaucoup sur la satisfaction client. C'est aussi un coût que les e-marchands veulent optimiser. Panorama des solutions qui se développent.

L'emballage innove: sécurisé, discret, traçable

Le Comité Pack Expert du salon international Emballage - qui réunit marques et distributeurs - a appelé de ses voeux, pour l'e-commerce et le drive, des emballages discrets, protecteurs, attrayants et sur-mesure. Une première piste de travail est la production automatique d'emballage dont le volume dépendra des produits à y placer. Le développement d'emballages de transport plus individuels est aussi à l'étude.

De belles perspectives s'offrent en effet au secteur pour peu qu'il s'adapte aux attentes du marché (traçabilité, reverse, etc.). En France, 47% des consommateurs français déclarent tenir compte de l'emballage lorsqu'ils font des achats en ligne (contre 53% en boutique) selon la 3e étude Packaging Matters(TM) de MeadWestvaco Corporation (2015).

Le carton plébiscité

Cette étude révèle aussi le lien étroit entre la satisfaction du client vis-à-vis des emballages et son comportement d'achat. Parmi les types d'emballage utilisés, ceux qui respectent l'environnement sont plébiscités, comme le carton qui a le vent en poupe. 94% des consommateurs estiment qu'il est le matériau adapté pour emballer et protéger des produits vendus à distance, selon une enquête menée par l'Ifop pour Smurfit Kappa en 2014. Parmi ses qualités, la recyclabilité arrive en tête devant la praticité et la facilité à l'ouverture. Résultat, à produit identique, le consommateur préfère un emballage en carton (81%) plutôt qu'en plastique (19%).

Selon l'enquête de l'Ifop, si 42% des consommateurs considèrent que la taille des cartons de livraison est adaptée aux produits qu'ils contiennent, ils sont tout de même 54% à penser le contraire. Les e-commerçants ont plus qu'intérêt à rationaliser la taille des emballages pour renforcer la satisfaction clients et optimiser les coûts. D'où une forte tendance à la personnalisation des solutions.

Mot clés :

Véronique Méot