Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaLes consignes automatiques en plein essor

Publié le par

Des distributeurs automatiques de colis ouvert 7 jours sur 7, 24h/24 pour faciliter le retrait des achats en ligne, c'est ce que proposent aujourd'hui les sociétés InPost avec Abricolis et le groupe La Poste avec Packcity. En un an, leur nombre ne cesse d'augmenter.

Abricolis vs Packcity : les deux acteurs de ce nouveau marché de la livraison

En l'espace d'un an, les consignes automatiques en ligne se sont multipliées en France, c'est LA tendance du moment. Cette nouvelle solution de livraison permet aux clients de retirer leurs achats 24h/24, 7 jours sur 7. Le principe est simple : les clients reçoivent deux codes de retrait uniques, par mail et/ou par SMS lorsque le colis est mis à disposition. Il leur suffit alors de se rendre à la consigne, de taper les deux codes sur l'écran du terminal, le casier s'ouvre alors automatiquement.

Les deux gros acteurs de ce nouveau marché de la livraison sont : d'une part Abricolis de la société InPost, et d'autre part Packcity, une filiale de Neopost, associé à Geopost (groupe La Poste). Une centaine de ces consignes automatiques, baptisées Packcity, ont été déployées en Ile-de-France dans les gares et dans des centres commerciaux en 2014. Le groupe a ainsi prévu d'installer 1 500 consignes d'ici fin 2016 dans des lieux de passage ou de forte fréquentation.

InPost, pour sa part, dispose en France de 89 casiers automatiques en activité et d'une cinquantaine de casiers pré-installés qui entreront en fonction dans les semaines à venir. Fin 2015, l'objectif est de 800 casiers installés. La société polonaise a d'ores et déjà noué des partenariats avec 8 enseignes, essentiellement dans la grande distribution et notamment avec le Groupe Casino. InPost dispose de 20 millions de clients répartis dans 22 pays, dont 2 millions sont actifs chaque mois.


ZooPlus expédie ses produits en une demi-journée

Henri Seroux, "Le niveau de service des distributeurs n'est pas à la hauteur des attentes des consommateurs"