Mon compte Devenir membre Newsletters

Les dessous de la livraison à grande vitesse

Publié le par

Page 2 sur 2

Les dessous de la livraison à grande vitesse

Le géant du Net annonce également l'ouverture d'un second centre de tri de colis près du centre de distribution de Lauwin-Planque (Nord), après l'ouverture de celui de Saran (Loiret).

Surtout, Amazon se dote de structures destinées à la prise en charge du dernier kilomètre et ouvre trois agences de livraison opérées par Amazon Logistics (à Sainghin-en-Mélantois, dans le Nord, Bonneuil sur Marne, dans le Val-de-Marne, et au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis). Ces sites sont destinés à fluidifier la chaîne logistique. "En acheminant certains colis depuis les centres de distribution d'Amazon directement vers ces agences, et en travaillant avec des partenaires de transport régionaux spécialistes de la logistique du dernier kilomètre, l'objectif est de garantir à nos clients franciliens des conditions de livraison les plus rapides et les plus fiables possibles dès le premier passage, confie un responsable d'Amazon. Grâce à l'ouverture de ces agences de livraison, les clients en région parisienne peuvent désormais être livrés six jours sur sept." L'entreprise travaille avec des transporteurs dédiés, spécialistes de la logistique du dernier kilomètre, qui assurent la livraison des commandes en région parisienne via des camionnettes et des motos.

La livraison à la carte

Une course à l'échalote dominée par Amazon: tous les jours, les membres du programme Prime Now bénéficient d'une livraison gratuite en une ou deux heures au tarif de 5,90 euros à Paris et dans 21 villes de la Petite couronne. Nouveauté cet été, Cdiscount, en collaboration avec Chronopost, bénéficie de la mise en place de la ligne ferroviaire à grande vitesse entre Paris et Bordeaux, sa terre d'implantation. À partir du 10 juillet, les clients qui passent commande le matin reçoivent donc leurs colis le soir même du lundi au samedi.

En parallèle se multiplient les initiatives originales, destinées à se démarquer du "toujours plus vite", pour basculer dans la livraison à la carte. Ainsi, prime Now permet de réserver un créneau de deux heures jusqu'à sept jours à l'avance.

Cdiscount saisit le problème à bras-le-corps: "Certes, la livraison en 24h se développe fortement mais le client n'est pas nécessairement chez lui lors du créneau prévu. Il s'agit donc de livrer à J+1 au moment où le client souhaite recevoir son colis", assène Pierre-Yves Escarpit. L'e-commerçant, dont une part importante de l'assortiment concerne les gros produits (meubles, électroménager, jardin), développe ainsi la livraison "sur créneau" en Ile-de-France et au sein de 13 grandes agglomérations françaises. Des créneaux de deux heures sont proposés de 8 heures à 22 heures tous les jours sauf le dimanche (hormis en Ile-de-France, où l'entreprise livre également durant la matinée).

Enfin, livraison rapide et livraison verte ne s'opposent plus. Cdiscount développe en effet son service de consignes au sein des stations Autolib, lancé en tant que projet pilote fin 2015. Les colis rejoignent le sud de l'Ile-de-France sur des stations de rééquilibrage de parc et de maintenance des véhicules, stockés dans l'habitacle. "Tout le trajet en Ile-de-France est réalisé via ces véhicules électriques, donc écologiques, et qui doivent, de toute façon, rejoindre les stations", s'enthousiasme Pierre-Yves Escarpit. Les destinataires peuvent ensuite les récupérer en libre-service au sein des bulles Autolib'. Services à bas coût, livraison ultra-rapide, à la carte: et si le secret de la livraison résidait dans la personnalisation du service?

Pour aller plus loin:

La livraison, un enjeu crucial pour l'e-commerce

Asos revient en France après deux ans d'absence

Cdiscount lance la livraison le jour même