Mon compte Devenir membre Newsletters

Prestashop : un développement tous azimuts

Publié le par

L'éditeur de la solution éponyme a bouclé 2012 sur une croissance de 60%. Porté par une réorientation stratégique, Prestashop compte intensifier son développement à l'international, tout en procédant à l'amélioration de sa solution dont une nouvelle version va prochainement être déployée.

Prestashop : un développement tous azimuts

L'année 2012 n'a pas été de tout repos pour Prestashop. L'arrivée d'un nouveau directeur général, Benjamin Teszner en février 2012, une réorientation stratégique de la société, des licenciements, mais un objectif très clair : mettre le paquet sur leur cible favorite, les PME. Des décisions qui visiblement, ont payé. "Sur l'année, nous avons crû de près de 60%, et réalisé 6,5 millions d'euros de chiffre d'affaires", indique Benjamin Teszner.

Aujourd'hui la solution équipe 130 000 marchands dans le monde, dont 31 000 en France. Déployée dans 150 pays, elle est traduite en 56 langues et sa communauté - la solution est Open source - compte 400 000 membres. "2013 sera l'année de l'intensification et surtout l'accélération de notre développement à l'international. Nous devons créer un réseau d'agences certifiées, développer des partenariats notamment pour tout ce qui touche aux paiements et à la logistique". Un accent tout particulier sera mis sur la zone Europe de l'Est (Pologne, Russie, République tchèque...) et l'Amérique latine. Et dans une moindre mesure, l'Asie.

Parallèlement, des améliorations sont apportées à la solution, déjà riche de 310 fonctionnalités afin de couvrir l'ensemble des besoins standards (et plus) d'un e-commerçant débutant. Très prochainement, une nouvelle version (1.5.4) de Prestashop sera déployée. "Nous avons mis en place un système de gamification par lequel nos utilisateurs pourront bénéficier en temps réel de conseils pour utiliser au mieux le logiciel". Ces conseils apparaitront sur l'écran de l'utilisateur sous forme de badges, guidant pas à pas celui-ci dans l'optimisation de sa manière d'utiliser Prestashop. "Cela peut concerner aussi les problématiques de SEO, de génération de catalogues, de cross-border, etc".

Benjamin Teszner, directeur général Prestashop

Autre ambition de Benjamin Teszner, "contribuer à la démocratisation auprès des PME, de toutes les grandes pratiques du webmarketing, comme le retargeting publicitaire". Mais aussi le social CRM, l'export de catalogues sur les places de marché, le data analytics, et bien évidemment, la mobilité.

Benjamin Teszner a confiance en cette feuille de route : "Nous plantons les graines en 2013, cela devrait porter ses fruits en 2014". Mais pour réaliser l'ensemble de ces projets, il faudra réaliser des investissements, humains d'une part - la société recrute des développeurs notamment -, mais aussi financiers. A ce titre, Prestashop se met tout doucement à la recherche de financements extérieurs, et espère bien aboutir à une levée de fonds afin d'avoir les moyens de ses ambitions.