Mon compte Devenir membre Newsletters

E-commerce Paris 2014 : Viapost innove avec une offre de logistique étendue

Publié le par

La montée en puissance du click and collect illustre l'évolution du commerce, qui réconcilie les points de ventes physiques et virtuels. La logistique doit se connecter à tous les points d'expédition possibles. C'est ce que permet la solution Viadirect.

E-commerce Paris 2014 : Viapost innove avec une offre de logistique étendue

Connaissez-vous la logistique directe ? C'est la nouvelle offre mise au point par Viapost, la toute jeune filiale du groupe La Poste, spécialisée dans les solutions de supply chain. En clair, il s'agit d'une logistique hors entrepôt, autrement dit depuis le stock en boutique ou chez le fournisseur, directement vers le consommateur.

La logique de cette logistique étendue réside dans un double phénomène selon Olivier Moreau, directeur recherche et innovation de Viapost : " d'une part, l'explosion du nombre de références par sites, qui cherchent à étendre de plus en plus leurs assortiments. Et d'autre parts, l'extension des nouveaux services en matière de livraison (retrait en boutiques, dans des casiers...), qui font que les commerçants doivent orchestrer toujours plus de flux. En parallèle, l'exigence des consommateurs en matière de disponibilité et d'obtention rapide des articles ne cesse de grandir et pousse également les commerçants à optimiser la gestion de leurs flux ".

Concrètement, Viadirect, dévoilée au salon Ecommerce, permet aux retailers de superviser leur logistique hors entrepôt via une appli web et mobile. Elle leur assure aussi une vue en temps réel des commandes et donc garantit un contrôle tout au long du processus d'acheminement.

Les gains sont multiples.

Premièrement, Viadirect optimise la gestion des stocks. " Nous évitons ainsi les trajets inutiles, nous rationalisons les besoins de stockage et nous supprimons les ruptures de charges ", observe Olivier Moreau. Deuxièmement, avec la souplesse de cette supply chain, le commerçant améliore l'expérience d'achat du consommateur et donc améliore sa relation-client au final. Troisièmement, cette offre favorise l'activité des e-commerçants en les accompagnant dans un développement en mode " place de marché ". Autant de bénéfices qui devraient être actés après la fin des expérimentations actuellement en cours auprès de plusieurs clients de la grande distribution et du secteur cosmétiques. Pour une commercialisation prévue pour le 2ème trimestre 2015.