Mon compte Devenir membre Newsletters

Clap de fin pour l'e-wallet Buyster

Publié le par

Fondé par les trois plus grands opérateurs télécoms français (Bouygues Télécom, SFR, Orange) avec Atos, le portefeuille électronique pour mobiles, Buyster, va disparaître le 30 juin prochain.

Clap de fin pour l'e-wallet Buyster

D'abord destiné aux e-commerçants au cours de sa première année d'existence, Buyster, c'était le paiement en ligne basé sur mobile, reposant sur le concept de " payer avec son numéro de téléphone portable sans sortir sa carte ". D'importants partenariats ont été noués avec des prestataires de l'écosystème de la vente en ligne, tels que PayBox, Payline, Atos Worldline, Mercanet (BNP Paribas), ou encore Prestashop, et Oxatis.

Dès son lancement, Buyster possédait de réels armes pour parvenir à émerger face à ses concurrents, comptant par ailleurs des partenariats avec de nombreuses banques françaises. La première année d'existence, Buyster avait réussi à séduire plusieurs centaines de sites marchands. Ses ambitions alors étaient fortes : capter 10% de l'ensemble des transactions du e-commerce français en 5 ans, soit à l'époque un peu plus de 5 millions par mois.

Aujourd'hui en cours de fermeture, la société Buyster n'est pas parvenue à atteindre à ses nombreux objectifs et fait état d'un maigre bilan de 300 000 utilisateurs.

Le 16 juin 2014, Buyster informe l'ensemble de ses utilisateurs de la fermeture de son service, par mail.