Mon compte Devenir membre Newsletters

Rentabiliweb publie des résultats en hausse pour 2011

Publié le par

Le spécialiste de la monétisation d'audience a publié ses résultats pour l'année 2011. Si le chiffre d'affaires a baissé de 7,5 %, le résultat net a progressé de près de 32 %, soit 10,6 millions d'euros

Rentabiliweb publie des résultats en hausse pour 2011

Le spécialiste de la monétisation d'audience, Rentabiliweb, a publié son bilan d'activité pour l'année 2011, et revendique un résultat net en hausse de 31,9 %, avec 10,6 millions d'euros, malgré un chiffre d'affaires en baisse de 7,5 % par rapport à 2010, soit 83,2 millions d'euros. « Après dix ans d'existence et de développement, 2012 marquera la transition du groupe vers une nouvelle étape de forte croissance : Rentabiliweb entend tirer pleinement parti de l'expertise et de la complémentarité de ses deux pôles d'activité », a déclaré dans un communiqué de presse Jean-Baptiste Descroix-Vernier, président du conseil d'administration de Rentabiliweb. 

Ainsi, le pôle B to B, portant sur la monétisation d'audience pour le compte de tiers, aurait été impacté par deux tendances marquantes de 2011 : le recours croissant des éditeurs au paiement par carte bancaire au détriment du paiement prélevé sur facture opérateur, donc au micropaiement – l'une des spécialités de Rentabiliweb –, et par la création des Facebook Credits. Dans le même temps, les programmes de fidélité (Mailorama) continuent d’enregistrer une croissance élevée, supérieure à 50 %. Une tendance qui devrait se poursuivre sur l'année 2012. L’exercice a également été marqué par le lancement d’une solution innovante d’e-mail retargeting permettant à un e-commerçant de recibler un cyberacheteur qu’il n’aurait pas eu les moyens d’identifier précisément. Enfin, le lancement commercial de l’offre monétique Be2Bill, en janvier 2012, est la concrétisation de la stratégie du groupe entamée en 2009, consistant à se positionner progressivement sur le marché déréglementé des services de paiements européens.

Le second pôle d'activité du groupe, la monétisation d’audience pour compte propre (B to C), s’est doté en avril 2011 de Purevoyance.com (astrologie), générateur d’importantes synergies commerciales et opérationnelles, favorisant notamment le cross-selling et l’augmentation des revenus par utilisateur. Les premiers fruits des synergies opérationnelles commerceraient à se faire ressentir, grâce à l’intégration de l'agence média Edencast et à la contribution des activités d’astrologie. La marge brute de l’activité B to C a ainsi été portée à 72,3 % du chiffre d’affaires, par rapport à 62,4 % en 2010. Sur le plan opérationnel, l’activité édition de contenus numériques de la société confirme la maîtrise de ses leviers de rentabilité et la pertinence de son anticipation stratégique sur des produits à fort potentiel.