Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] : Russie : adapter sa solution de paiement au marché russe

Publié le par

HiPay, expert des paiements en ligne propose aux éditeurs de contenus numériques et aux e-commerçants les modes de paiements les plus pertinents pour le développement de leur activité à l'international. La Russie, en tant que pays émergent, offre de belles opportunités d'affaires au cybermarchands

[Tribune] : Russie : adapter sa solution de paiement au marché russe

Avec 30 millions d'acheteurs en ligne et un volume d'affaires e-commerce de 16 milliards de dollars en 2013, la Russie est devenu le nouvel eldorado pour les e-marchands. Les professionnels du commerce électronique mondial prédisent même des volumes de 36 milliards de dollars en 2015 et de 72 milliards de dollars en 2020 sur ce territoire selon les données e-commerce 2014 East West Digital news survey. Cependant pour mener à bien cette expansion, beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte : adaptation du site en russe, respect de la législation, problématique de logistique, de devise mais surtout un marqueur culturel à ne pas sous-évaluer : les habitudes de paiement locales.

S'adapter aux modes de paiement locaux.

Bien accompagné sur la mise en place de sa solution de paiement en Russie, le e-commerçant peut accroître significativement ses revenus. Cela nécessite une analyse poussée des comportements de consommation et de paiement en ligne.

La garantie d'un taux de conversion optimisé passe par une expérience d'achat sur-mesure pour le cyberconsommateur russe. Autrement dit : on ne paye pas de la même manière en France et en Russie !

Le règlement par cash reste encore une option fortement ancrée dans les habitudes de paiement sur ce marché y compris sur les sites e-commerce.

En effet, le paiement par cash à la livraison ou encore le paiement via des terminaux physiques sont courants pour les internautes Russes.

En Russie, on note également une forte croissance des règlements via des méthodes de paiement alternatives telles que les porte-monnaie électroniques, les monnaies virtuelles ou encore le virement bancaire.

Quid des paiement " alternatif " ?

L'e-wallet demeure le mode de paiement alternatif le plus usité. En Russie, trois grands acteurs se partagent ce marché émergent : Yandex, WebMoney et Qiwi. Avec 46 000 marchands, Qiwi est l'un des leaders du secteur ayant intégré ce système sur leur plateforme avec 13 millions d'internautes utilisateurs. Ce système à la particularité d'offrir deux façons de régler ses achats en ligne soit en cash ou par un porte-monnaie électronique.

Yandex, reste le moteur de recherche le plus puissant en Russie et a lancé sa propre solution e-wallet. Une solution disponible sur plus de 20 000 sites marchands russes. Elle est utilisée par 15% des internautes du pays pour régler leurs achats.Enfin, WebMoney comptabilise quant à lui le plus d'utilisateurs : 14 millions de Russes utilisent ce mode de paiement. Navigateur web, application mobile... le cyberacheteur dispose de 4 types de connexions différents pour régler ses achats. Outre les devises classiques, WebMoney intègre également d'autres devises de la région.

Ces trois modes de paiement sont incontournables pour tout e-commerçant souhaitant pénétrer le marché russe de manière optimale, sans quoi il se priverait de d'une large frange de la population !



Mot clés : paiement |

Par Nabil Naimy, Directeur Produit et Stratégie HiPay