Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

DossierPoint relais : quelle stratégie adopter ?

Publié par le

1 - Etude de cas : Spartoo.com mise sur la gratuité de la livraison en point relais

Le site de vente de chaussures en ligne Spartoo.com fait appel aux services de Kiala pour la livraison de ses produits. Pourquoi ce choix ?

" Pour obtenir de bons taux de conversion, il est indispensable de proposer aux clients un large choix de moyens de livraison, comme de paiement ", affirme Paul Lorne, cofondateur et directeur du développement et supply chain de Spartoo.

Le site de vente en ligne de chaussures a fait de la gratuité de la livraison un des points fort de sa stratégie orientée services. Créé il y a cinq ans, le site a opté pour la livraison en point relais dès son sixième mois d'existence. " La livraison en relais est moins chère que la livraison à domicile car le client prend en charge le coût du dernier kilomètre ", explique Paul Lorne.

Spartoo a choisi Kiala - " à l'époque, il y avait peu d'acteurs sur ce marché", commente le cofondateur - et travaille toujours avec ce prestataire " car il a une véritable avance au niveau informatique, et parce qu'il propose un réseau de relais de qualité qui fonctionne bien ", estime-t-il. Paul Lorne observe en effet que la gestion de la livraison en relais est plus complexe que la livraison à domicile, car il faut gérer les flux d'informations liés aux jours et heures d'ouverture, à la cartographie, aux dates de congés, aux recommandations de relais à prioriser en fonction de leur taux de remplissage... " Or, Kiala fournit désormais ces informations en temps réel via un Web service ", apprécie Paul Lorne.

Spartoo qui s'apprête à proposer également l'offre de So Colissimo à partir de 60 euros d'achat, continuera à mettre les relais Kiala en avant sur son site " pour des raisons de prix et de qualité de service ", précise le directeur du développement. Enfin, Paul Lorne voit le rachat de Kiala par UPS comme une opportunité nouvelle pour soutenir son propre développement à l'international.

Véronique Méot

Sur le même sujet

Softbank et Google investissent dans le transport routier chinois
Logistique
Softbank et Google investissent dans le transport routier chinois

Softbank et Google investissent dans le transport routier chinois

Par Stéphanie Marius

La plateforme Manbang, spécialisée dans la mis en relation de chauffeurs routiers et de retailers, séduit le géant du Net et signe son retour [...]

[Tribune] Qui paye le prix de la livraison gratuite?
Logistique
[Tribune] Qui paye le prix de la livraison gratuite?

[Tribune] Qui paye le prix de la livraison gratuite?

Par Michael S. Levy (Deliver.ee)

La livraison gratuite, proposée par les principaux pure players e-commerce pour dominer le marché, oblige les autres à s'aligner sur ce modèle [...]

La rédaction vous recommande