Mon compte Devenir membre Newsletters

Le taux de pénétration de la VAD dans la population française atteint 73 %

Publié le par

Le Crédoc a réalisé une étude sur le profil et le comportement des Français qui achètent à distance et sur Internet.

A l'occasion des Rendez-Vous européens du marketing direct, du e-commerce et de la vente à distance qui viennent de se dérouler à Lille les 17, 18 et 19 octobre, le Crédoc a présenté une étude sur le profil et le comportement des Français qui achètent à distance et sur Internet. Cette étude a été réalisé pour le compte de la Fevad, La Poste et Reed/CCI Lille Métropole. Elle porte sur l'ensemble des Français et non uniquement sur les internautes. Les conclusions ? 73 % des Français achètent à distance. Le courrier et Internet sont les deux médias les plus utilisés pour passer commande. Le courrier reste, en effet, le canal de commande le plus fédérateur. 50 % des Français l'utilisent régulièrement ou de temps en temps pour commander à distance. 85 % des 18-24 ans commandent aujourd'hui à distance. Ils sont ainsi devenus les plus forts utilisateurs. Par ailleurs, ceux qui n'achètent pas encore à distance envisagent de le faire. 18 % d'entre eux projettent d'acheter des services et 16 % des produits. Les 18-24 ans sont les plus nettement incités à le faire : 47 % d'entre eux sont prêts à acheter des produits et 44 % des services. En termes de fréquence d'achat, 46 % des acheteurs à distance commandent au moins une fois tous les deux mois, tandis que les cyberacheteurs achètent nettement plus fréquemment. Autre phénomène mis en exergue, les frontières sont de moins en moins un obstacle. Les hommes sont les plus nombreux à avoir déjà acheté à l'étranger (21 % contre 11 %), tout comme les plus jeunes (21 % des moins de 45 ans, contre 6 % des plus de 65 ans). Pour 62 % des acheteurs à distance ayant commandé à l'étranger, l'achat a été effectué auprès d'une enseigne située dans un pays de l'Union européenne, mais 35 % ont déjà acheté à distance un produit auprès d'une enseigne située dans un pays hors de l'Union européenne. Toujours selon l'étude, les produits traditionnels de la VAD, tels que les vêtements-chaussures (70 % des personnes commandant à distance en ont déjà achetés en 2006), les livres (61 %), les abonnements à des magazines (49 %) et le linge de maison (49 %) restent les quatre produits regroupant le plus de consommateurs à distance. Le Crédoc note aussi une forte évolution dans la hiérarchie des produits et services achetés à distance sous l'effet du développement des commandes sur Internet. D'une manière générale, l'étude souligne enfin que le processus de démocratisation de l'achat en ligne a modifié sensiblement le profil de l'acheteur à distance...