Mon compte Devenir membre Newsletters

38 % des jeunes Européens connectés via l'Internet mobile

Publié le par

Les jeunes Européens de plus en plus addicts à l'Internet sous toutes ses formes.

La convergence média, une réalité en plein essor auprès de la “génération numérique” européenne… : c'est ce qui ressort d'une étude menée par l'EIAA (European Interactive Advertising Association). Aujourd'hui, 93 % des 16-24 ans possèdent un téléphone portable, 22 % d'entre eux échangent des e-mails et 38 % accédent à des services en ligne depuis des terminaux mobiles. A noter que la France figure parmi les premiers pays européens dans ce domaine. Par ailleurs, les 16-24 ans passent davantage de temps en ligne que les autres utilisateurs européens, avec une moyenne de treize heures par semaine et près de la moitié (48 %) utilisent Internet quotidiennement. A titre de comparaison, toujours selon la même étude, l' Européen moyen passe dix heures en ligne et 39 % utilisent Internet tous les jours de la semaine. Les conclusions de l'EIAA aboutissent au constat que les 16-24 ans ont appris à "jongler" avec les médias. Cette nouvelle génération se montre non seulement plus consommatrice de médias que l'Européen moyen, mais également plus encline à utiliser plusieurs types de médias à la fois. Par exemple, pendant qu'ils utilisent Internet, 32 % des 16-24 ans regardent également la télévision. L'étude de l'EIAA indique également que les jeunes adultes réagissent très positivement à la publicité en ligne, les trois quarts d'entre eux connaissant les annonces publicitaires sur Internet. Par ailleurs, Internet arrive au deuxième rang des médias pour l'efficacité de ses annonces publicitaires. D'un point de vue méthodologique, l'étude repose sur sept mille entretiens téléphoniques aléatoires : mille personnes ont été interrogées au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Espagne, en Italie et dans les pays scandinaves, ainsi que cinq cents en Belgique et aux Pays-Bas. Les entretiens ont eu lieu entre les mois de septembre et octobre 2005.