Mon compte Devenir membre Newsletters

E-commerce : 37 % des sites inspectés par la DGCCRF sont en infraction

Publié le par

Le secrétaire d'État à la consommation a dressé un bilan des investigations de la DGCCRF sur l'e-commerce dans une interview parue dans le JDD le 26 avril. Il annonce un renforcement des contrôles.

Dans une interview accordée au Journal du dimanche daté du 26 avril, Luc Chatel dresse un bilan des enquêtes de la répression des fraudes pour les sites de vente en ligne. Le secrétaire d'Etat constate que, sur 6 570 contrôles réalisés en 2007 par le centre de surveillance du commerce électronique de la DGCCRF, le taux d'anomalies était de 37 % contre 35 % en 2006. Dans 64 % des cas, l'infraction constatée est l'absence de mention légale, dans 10 % une infraction due à de la publicité trompeuse et, dans 9 % des cas, à des règles d'affichage des prix défaillantes. Les secteurs d'activité pointés du doigt sont principalement les voyagistes en ligne, les agences immobilières et les vendeurs de produits multimédia. Le secrétaire d'Etat explique que les contrôles seront renforcés avec pour priorité le contrôle du respect du délai de livraison, les sites de commerce alimentaire et les sites de ventes privées.