Mon compte Devenir membre Newsletters

E-commerce et sécurité : les Français ne sont pas assez prudents sur Internet

Publié le par

Selon une étude Ipsos pour Paypal, la principale préoccupation des Français est la fraude en ligne et l'usurpation d'identité.

Selon une étude Ipsos pour Paypal, les différentes campagnes de sensibilisation semblent plus ou moins efficaces : plus de 2/3 des acheteurs en ligne interrogés s’estiment "très familiers" des spams (68 % des Français, 76 % des Allemands, 78 % des Britanniques). En revanche, le phishing semble plus méconnu en France puisque seulement 32 % des Français sont "très familiers" de ce phénomène, contre 50 % des Allemands et 55 % des Britanniques. À l’image de leurs homologues européens et américains, les principales préoccupations des cyber-acheteurs français sont la prévention de la fraude en ligne et de l’usurpation d’identité (43 % se disent "très concernés") et la protection des données personnelles (40 % sont "très concernés").

En moyenne, les cyber-acheteurs ont entre 4 et 6 mots de passe pour leurs comptes en ligne. Plus d’un tiers d’entre eux ne changent jamais leur mot de passe, ou seulement lorsque la procédure est nécessaire. C’est vrai pour 52 % des Français, qui sont parmi les plus mauvais élèves derrière les Espagnols (54 %).

Les internautes commettent également des imprudences dans le choix de leurs mots de passe : dates d’anniversaire, noms des membres de la famille ou surnoms sont à l’origine des mots de passe de plus de la moitié des sondés. 53 % des Français se servent d’informations personnelles pour leurs mots de passe. Ce comportement est d’autant plus risqué que 31 % des Français utilisant leurs informations personnelles pour leurs mots de passe fournissent également ces renseignements sur des réseaux communautaires, accessibles à tous - type Facebook, MySpace,… (contre 14 % des Canadiens et des Britanniques, 15 % des Allemands). Enfin, 50 % des Français enregistrent leurs mots de passe sur leur ordinateur et/ou navigateur.