Mon compte Devenir membre Newsletters

Ecommerce Paris 2014 : La mode en ligne s'est trouvée un nouveau modèle : mybestbrands.fr

Publié le par

Du nouveau dans le dressing internet ! Mybestbrands.fr, une nouvelle plate-forme shopping mode, s'installe dans un paysage concurrentiel déjà bien occupé. Mais son modèle inédit d'intermédiation pourrait bien damer le pion aux classiques e-boutiques et autres market places.

Ecommerce Paris 2014 : La mode en ligne s'est trouvée un nouveau modèle : mybestbrands.fr
Avis aux fashionistas ! Mybestbrands.fr débarque en France ! Ce nouveau site se veut la nouvelle adresse shopping hype du moment. Près de 5000 marques comme Hugo Boss, Prada, Tommy Hilfiger, Burberry... y proposent une sélection pointue de leurs produits. 700 000 sont disponibles sur le site français. " Les internautes se créent un profil, avec leurs marques préférées. Ils choisissent ensuite ce qui leur plaît et se retrouvent directement dans la boutique en ligne distribuant l'article. Galeries Lafayette, Zalando, Sarenza, Asos, Yoox, Net-a-porter.com... figurent dans la centaine de partenaires de Mybestbrands ", détaille Jörg Domesle, managing director. Au passage, pour chaque clic, le site prélève un CPM.
Un système d'intermédiation nouveau dans ce secteur, mais qui a rencontré un certain succès dans son pays d'origine, en Allemagne. " Nous avons démarré en 2009 et nous comptons un million de membres dans notre communautés, dont 200 000 très actifs. Quant aux volumes de commandes annuelles, il s'élève à 150 millions d'euros ", déclare-t-il. L'appli mobile connaît également un bel essor puisque Mybestbrands enregistre, à date 1,4 million de téléchargements.

Un premier bilan qui a encouragé le site à ouvrir en France et deux autres pays en Europe l'an prochain. En appliquant la même démarche pour développer son attractivité : à savoir un très bon référencement naturel, un contenu de qualité rédigé par une équipe en interne, qui met en valeur les must have et des échanges poussés avec les boutiques partenaires et les marques. De manière astucieuse, le site capitalise sur la qualité de ses données clients et autorise (moyennant finances) l'envoi de newsletters de marques, deux fois par semaines. Si Burberry, par exemple, veut communiquer sur une nouvelle collection par exemple, elle peut ainsi s'adresser, via une newsletter expédiée par Mybestbrands auprès des 200 000 comptes très actifs. Plus classique, des brand alerts sont aussi mises en place, afin d'informer régulièrement les consommateurs de l'actualité ou des promotions de leurs marques préférées.
" Notre audience, très qualifiée, revêt une grande importance pour les entreprises avec lesquelles nous travaillons. D'autant qu'elle est de plus en plus captive, trouvant son compte sur Mybestbrands et consomme de plus en plus ", ajoute-t-il. La société annonce ainsi un panier moyen élevé, 164 euros, à date et un taux de conversion compris entre 2,5 et 5%. Prochaine étape : la télévision. Une campagne sur le petit écran devrait ainsi démarrer en Allemagne l'année prochaine, afin de donner une nouvelle dimension à l'entreprise.