Mon compte Devenir membre Newsletters

Evene se place en concurrent d'AlloCiné

Publié le par

Le portail culturel lance une nouvelle version de son site à l'occasion de ses trois ans. Parmi les nouveautés, une rubrique reprenant les horaires des salles de cinéma qui entend capter une partie de l'audience d'AlloCiné, et l'arrivée du Rich Media.

Evene, le généraliste de la culture, enrichit son site en lançant une nouvelle version qui donne la part belle à six univers. Le cinéma, bien sûr, mais aussi la musique, les livres, les arts, le théâtre, et les lieux culturels. Parmi les innovations-phares, l'enrichissement de la rubrique cinéma d'un module permettant de consulter les horaires des films dans les salles. Une fonctionnalité de nature à intéresser l'internaute cinéphile initialement connecté sur Evene pour les critiques de films et les commentaires postés par la communauté de membres. Quant aux autres nouveautés, elles concernent la mise en avant du Rich Media (extrait de textes, audio, vidéo) dans l'ensemble des rubriques, mais aussi la possibilité donnée à l'internaute de télécharger les premiers chapitres d'un livre, en PDF. « Nous travaillons avec les éditeurs pour rapatrier un maximum de contenu. Nous avons notamment testé avec succès le téléchargement de chapitres lors de la rentrée littéraire de 2006 », explique Christophe Chenebault, directeur de la publication et cofondateur du site. Pour réaliser cette veille sur le monde de la culture, 40 personnes, dont 25 rédacteurs, alimentent quotidiennement le contenu du site. « Ce qui fait la force de ce projet, c'est la masse de territoire qu'il gère », souligne Christophe Chenebault. Au total, 20 000 artistes, 5 000 livres, 2 000 discussions autour de la culture et 100 000 photos alimentent, en effet, le fonds d'archives du site. L'entreprise dispose d'ailleurs pour stocker ses archives de 11 serveurs, dont 4 dédiés à la vidéo. Autre volet non négigeable de l'activité du site culturel, sa boutique e-commerce. Pesant pour 20 % du CA du site (1,8 M€ en 2006), cette dernière propose à l'achat en ligne un ensemble de produits dérivés émanant du Musée du Louvre, du Centre Georges Pompidou, du Musée de La Poste, de la Comédie française... et livre dans 40 pays. « Les produits dérivés des musées ont un vrai problème de débouché en France », souligne Christophe Chenebault. Quant à l'essentiel du chiffre d'affaires (60 %), il est drainé par les revenus publicitaires. Avec 1,4 million de visiteurs uniques par mois (Médiamétrie), 250 000 membres et 130 000 inscrits à la newsletter quotidienne, Evene ambitionne, en 2007, de pousuivre sa captation d'audience et de lancer de nouveaux services communautaires.