Mon compte Devenir membre Newsletters

France Télécom veut céder ses sites d'e-commerce, dont Alapage

Publié le par

L'opérateur annonce qu'il envisage de se séparer de ses activités d'e-commerce.

Selon une dépêche AFP, France Télécom a indiqué mercredi 7 janvier qu'il envisageait de céder ses activités d’e-commerce, déficitaires, qui regroupent la librairie en ligne Alapage et les sites de vente de matériel informatique Clust et TopAchat.  « Dans le cadre de la revue régulière de notre portefeuille d'activités, une étude est menée sur nos activités d’e-commerce. Toutes les hypothèses sont à l'étude, y compris une cession, mais aucune décision n'a été prise pour l'heure », a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'opérateur. Selon Les Échos, qui cite le site d'information Eco89, une fermeture pourrait même avoir lieu, faute de repreneur. Les quelque 200 salariés seraient alors reclassés.
Cette branche, qui peine à concurrencer les géants du secteur, comme Amazon, eBay ou Fnac.com, aurait perdu en 2007 une vingtaine de millions d'euros pour un chiffre d'affaires d'environ 140 millions d’euros, affirme le quotidien économique. France Télécom avait racheté Alapage en 1999, en pleine “bulle internet”, pour 49 millions d'euros, avant de s'emparer en 2006 de Topachat et de Clust, précise la dépêche AFP.