Mon compte Devenir membre Newsletters

La Camif est en cessation de paiement

Publié le par

Le groupe de vente par correspondance Camif Particuliers et la coopérative Camif SA, sa société mère, ont été placés tous les deux en cessation de paiement.

Le 23 octobre, Camif Particuliers, qui emploie 780 personnes, a invoqué des “tensions de trésorerie” qui, conjuguées à la crise économique, ont contraint le groupe à se déclarer en cessation de paiement. La coopérative Camif SA, cœur historique du groupe mais qui ne détient plus que 34 % de Camif Particuliers, s'est également déclarée en cessation de paiement, a annoncé son président Louis Mallet. Il précise également que La Camif SA « a proposé un plan d'équilibre pour 2009 et 2010 qu'elle a soumis au tribunal de commerce de Niort ».

En mars, la direction du groupe avait reconnu « accuser des pertes depuis le milieu des années 1990 ». En août, La Camif annonçait 509 suppressions de postes dans l'ensemble du groupe, dont 365 chez Camif Particuliers et 144 chez Camif SA, sur un effectif total de 1 370 personnes, de source syndicale.

Selon Louis Mallet, “une dizaine de partenaires potentiels ont approché au cours des dernières semaines” le groupe de vente à distance Camif Particuliers, dont des fonds d'investissement et des industriels. L'autre actionnaire de Camif Particuliers est le fonds Osiris, actionnaire à hauteur de 66 % depuis décembre 2007. L'avenir des deux sociétés dépend désormais du tribunal de commerce de Niort. Celui-ci fera connaître sa décision en début de semaine prochaine : soit le redressement judiciaire avec poursuite d'activités, soit la liquidation judiciaire.