Mon compte Devenir membre Newsletters

La Fevad dénonce l'éco-taxe sur les mailings et catalogues papier

Publié le par

La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) dénonce l'absence totale de concertation dans le cadre des nouvelles dispositions adoptées par le Sénat, visant à élargir l'éco-taxe aux mailings et catalogues papier.

La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) dénonce l’absence totale de concertation dans le cadre des nouvelles dispositions adoptées par le Sénat, visant à élargir l’éco-taxe aux mailings et catalogues papier.

La Fevad, qui regroupe plus de 375 entreprises parmi lesquelles de nombreuses PME qui utilisent le support papier comme principal outil de travail, redoute les effets de cette nouvelle taxe sur l’activité et l’emploi dans un secteur dont les effectifs ont déjà été réduits de 10 % entre 2000 et 2004.
Elle dément avoir été consultée sur le nouveau mécanisme de taxation adopté au Sénat, pour une application au 1er janvier 2008, et demande une concertation entre les différents acteurs.