Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché des jeux d'argent en ligne devrait s'ouvrir en janvier 2010

Publié le par

Éric Woerth a présenté le 5 mars son projet de loi d'ouverture maîtrisée du marché des paris sportifs en ligne. Le poker devrait également être autorisé.

Éric Woerth, ministre du Budget, a présenté jeudi 5 mars son projet de loi encadrant l'ouverture du marché des jeux d'argent en ligne en France. Il propose que le monopole de la Française des Jeux et du PMU prenne fin le 1er janvier 2010.

Le projet de loi ouvre la concurrence à trois secteurs, qui intéresseraient le plus les Français et représenteraient le moins de risques d'addiction. Il prévoit d'autoriser la prise de paris hippiques mutuels et les paris uniquement sur les compétitions sportives. Pour les jeux de casino, seul le poker sera autorisé, son potentiel addictif étant jugé moins élevé que celui des machines à sous et de la roulette.

Des licences gratuites seront accordées pour cinq années renouvelables aux opérateurs respectant un cahier des charges. Celui-ci devrait être rédigé par l'Autorité indépendante de régulation des jeux en ligne (Arjel) créée pour réguler les jeux sur Internet.